Accueil » Social » Prise en charge sanitaire – La plateforme de gestion médicale opérationnelle
Social

Prise en charge sanitaire – La plateforme de gestion médicale opérationnelle

La  Plateforme  nationale  de  gestion  médicale  est joignable  à  toute  heure,  sur  le  numéro  vert  914.

Coordonner les actions sur terrain. C’est le rôle que jouera la plateforme nationale de gestion médicale opérationnelle (PNGM), dans la riposte contre la deuxième vague de propagation du coronavirus.

Découlant d’une instruction du conseil des ministres, la PNGM est placée sous la houlette de l’armée, en collaboration avec le ministère de la Santé publique. Déjà au front durant la première vague, cette entité non permanente est à nouveau mise à contribution pour coordonner l’organisation de la réponse médicale à cette deuxième vague.

Basée au palais des sports Mahamasina, la PNGM comprend un centre d’appel chargé de répondre aux sollicitations, appels d’urgence et demandes de conseil sur le numéro vert 914. Des médecins se relayant 24 heures sur 24, peuvent effectuer des consultations à distance. Ils passent, également, des appels à intervalle régulier pour évaluer l’évolution de l’état de santé des patients qui suivent des traitements à domicile.

Prestations grauites

En cas de besoin, c’est le PNGM qui déclenche les interventions à domicile des éléments de la Brigade d’intervention spéciale (BIS). La Plateforme coordonne, également, les actions et de l’itinéraire des éléments de la BIS. Outre les consultations à domicile, la Brigade d’intervention spéciale, composée de médecin militaire ou civil et de paramédicaux a, aussi, pour mission de suivre de près les patients en traitement à domicile.

Avec l’appui du Bataillon multi-mission (BMM), la BIS se charge, du reste, de l’approvisionnement en médicament à domicile, pour les patients. En réponse aux appels d’urgence reçus sur la lige verte 914, ou à la demande des médecins qui effectuent les consultations à distance, la PNGM peut également, déployer la BIS pour récupérer chez-eux des patients présentant complications et les transportés jusqu’au Centre de traitement Covid-19 (CTC-19), ou les hôpitaux.

Les données, comme le nombre de lit disponible dans les hôpitaux, les CTC19 et même les hôtels médicalisés sont, par ailleurs, centralisés à la PNGM. Des statistiques qui sont mises à jour toutes les heures. C’est à elle alors, d’orienter les ambulances et tout autre véhicule d’intervention médicale vers les lieux de traitement ayant des lits disponibles. Les simples citoyens peuvent, également, requérir l’aide de la Plate­forme pour trouver un lit d’hôpital disponible en appelant le 914. Il est à souligner que toutes les prestations précitées sont gratuites.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter