Culture

Prix PariTana 2019 – Le photographe Rijasolo gagne la première place

Rijasolo, lauréat du concours Paritana 2019, brille par son œil photographique qui perce les actualités. 

Les résultats de la 3e édition du concours Paritanan ont été proclamés hier soir, à l’IFM à Analakely. Le photographe Rijasolo a triomphé face à ses neuf concurrents.

Une ouverture internationale. Le verdict est tombé le jeudi 22 mars à 18 heures 30 sur le nom du gagnant de la troisième édition du concours Paritana. Les membres du jury ont porté leur choix sur Rijasolo, un photographe émérite qui s’inspire des actualités. Il a empoché la coquette somme de trois mille euros, et va faire une résidence artistique à la Cité Internationale des Arts de Paris pour une durée de trois mois.

Son travail en noir et blanc est présenté à travers quatre clichés sur lesquels le fanatisme politique et religieux interpelle et fait réfléchir. Ce sont des sujets d’actualité que l’œil photographique de Rijasolo a pu mettre en évidence, à sa façon. Son concept s’est démarqué par rapport à celui des quatre autres photographes, des deux artistes peintres et des trois dessinateurs qui se sont disputés la ligne droite de ce concours. « Je tiens à remercier l’association Paritana, la Fondation H, et l’Institut Français de Madagascar d’avoir créé ce concours qui porte son soutien aux artistes en touts genres. On a beau à être à Madagascar mais on a déjà un regard sur l’art à l’international. Et je m’adresse à madame la ministre, ici présente, de nous soutenir davantage », s’exprime-t-il avec émotion.

Promotion artistique
Deux autres artistes ont été primés pour l’occasion. Matchbox pour le prix « Jeune création », et Nirina Randrianarisoa pour celui de la « Mention spéciale ». Ils ont reçu chacun une enveloppe de deux mille euros. Les sept autres finalistes ont pu bénéficier d’une série de formations avec des professionnels internationaux dans le domaine des arts. Ce concours a vu, cette année, la participation de quarante-quatre artistes, dont dix femmes. La participation des provinces a été remarquée lors de cette édition.

Lors de son allocution, la ministre de la Culture et de la communication, Lalatiana Rakotondrazafy Andriatonga-rivo a formulé sa ferme intention de collaborer davantage avec les différentes entités qui ont contribué à la réalisation du concours Paritana, pour la promotion de la culture, de la communication, et à la création de l’Académie nationale des arts et de la culture. « Je vous invite déjà à vous impliquer dans ce projet qui est une promotion artistique importante, une grande première à Madagascar. Et pour les artistes, la porte du ministère de la culture vous est grande ouverte», précise Lalatiana Rakotondrazafy Andriatonga-rivo.