Accueil » Régions » Diana – Un vent de changement à la Gendarmerie
Régions

Diana – Un vent de changement à la Gendarmerie

La passation de fanion et la remise des sabres symbolisent la prise de fonction des nouveaux promus.

Vendredi magnifique pour les nouveaux promus et tradition pour la grande famille de la Gendarmerie nationale. Deux passations de commandement ont eu lieu à Antsiranana.

UNE double cérémonie de passation de commandement s’est déroulée, hier, dans la capitale du  Nord, en présence du secrétaire d’État à la Gendarmerie, le général de corps d’armée Richard Ravalomanana, et le commandant de la Gen­darmerie nationale, le général de division Njatoarison Andrianjanaka, entourés de la grande famille de la gendarmerie et les personnalités politico-administratives de la région Diana dirigées par le gouverneur Daodo Arona Marisiky.

Désormais, le colonel Hery Lala Randria­maharivo est le nouveau patron de la Circonscription Interrégionale de la Gendarmerie nationa­le d’Antsiranana. Il remplace le général de brigade Behi­voko Fiederch qui a effectué vingtneuf mois de service au sein de cette circonscription. Le groupement de la Gendarmerie nationale a également changé de commandement. Le colonel Celin Apollinaire Lezafy a passé le flambeau au lieutenant colonel Jules Tovoson Andriatsiriniaina.

Leur prise de fonctions a été officialisée au cours d’une cérémonie militaire qui s’est déroulée sur la Place de l’Indépendance. Hymne national, revue des troupes et passations se sont succédés. Outre la passation de fanion, la remise des sabres aux nouveaux promus a marqué l’évènement car ils symbolisent officiellement leur prise de fonctions, leur engagement à exercer leurs responsabilités respectives, explique-t-on. Dans son intervention, outre les félicitations et instructions adressées aux responsables nouvellement désignés, le général Richard Ravalomanana a insisté sur la sécurisation des élections sénatoriales. Des mesures sévères seront prises contre quiconque voudrait perturber le processus électoral. «Ceux qui ne présentent aucun candidat, essaient d’empêcher par tous les moyens le bon déroulement des sénatoriales. Leur objectif est de déstabiliser le gouvernement actuel, car ils n’ont  rien à  perdre. Personne n’est au-dessus de la loi, même les partisans du régime. C’est ainsi que l’OMC nationale a décidé d’appliquer la loi en vigueur », martèle-t-il.

Le secrétaire d’État à la Gendarmerie a également sollicité tous les responsables de son département de veiller à la concrétisation des objectifs qui exigent le respect de la discipline, de l’éthique et d’exemplarité dans l’accomplissement de leurs métiers. Car en tant que responsables, ils sont redevables envers le peuple.

La cérémonie a été clôtu­rée par un défilé auquel ont participé les éléments des groupements des régions Diana et Sava ainsi que la fan­fare de la région militaire n°7.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi