Culture

Style de vie – Chick’n Art marque sa première année

Au bout d’une année d’exercice, le Chick’n Art, à Ankorondrano, devient un lieu incontournable pour une génération active et branchée. L’établissement dédie un événement spécial à cette occasion. Il se dénomme « Founder’s days » et offrira une consécration aux intervenants durant l’année 2019.

Du 11 au 14 décembre, différents programmes animeront Chick’n Art. Tous ceux qui ont marqué par leur compétence respective ce lieu convivial, tout le long de l’année 2019, ont été contactés par le manager.

« Notre job, ce n’est pas de vendre du poulet, mais de vendre une expérience client. De quatre murs vides, nous avons construit un écosystème fondé sur cinq piliers axés sur le social, la culture, l’économie et l’artistique. Nous avons mis en place le «Pitch Business», «Your Topic», «CnA on Track », la privatisation des salles pour les réunions Business et associatives, les vernissages mensuels où l’on promeut nos coups de cœur du moment avec des artistes confirmés ou en pleine ascension. Et nous avons constaté que Madagascar possède un vivier de compétences fabuleux qui ne demande qu’à s’exprimer. C’est un ravissement pour ma femme et moi de participer à ce déploiement de compétences et de partage avec des jeunes et des moins jeunes. C’est pour appuyer cette synergie que nous avons crée le Founder’s day pour célébrer notre premier anniversaire », explique Tin Rakotomalala, fondateur de Chick’n Art. À suivre.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter