Economie

Maroantsetra – Le Bureau de la Jirama saccagé

De justesse. L’incendie a été évité à temps. Les forces de l’ordre de Maroan­tsetra ont pu maîtriser les individus qui ont voulu mettre le feu au bureau de la Jirama de la localité. Le match d’avant-hier opposant les Barea de Madagascar à l’équipe de Mena du Niger a été coupé court, faute d’électricité. Des individus, pas contents de cette coupure au beau milieu du match, se sont rués vers le bureau de la Jirama et ont vandalisé l’endroit.

« La moitié du bureau a été saccagée, mobiliers, fournitures diverses et papiers administratifs ont été détruits et éparpillés. Il n’y eu ni mort ni blessé ni aucun affrontement », précise la Jirama. La coupure aurait duré une heure de temps, alors qu’il n’y a pas de mode de délestage dans la localité. Selon les explications, la fourniture d’électricité est assurée par une société privée, Tozzi Green, via une source hydro-électrique. Des précisions sur l’origine de la coupure n’ont pas été encore fournies par la société prestataire de service. Seul Andry Ramaroson, directeur général de l’Énergie, auprès du ministère de tutelle, est intervenu sur les ondes, hier, en dénonçant les actes de vandalisme sur le bien d’autrui, qui n’amènent à rien.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter