A la une Sport

Football – CAN : Première balle de match face aux Éléphants

Madagascar affrontera la Côte d’Ivoire lors des deux prochaines journées des éliminatoires de la CAN. En cas de victoire, la Grande île décrochera son ticket pour la phase finale.

Rendez-vous dans un peu plus de huit mois. Les deux prochaines journées des qualifications de la CAN 2021, dans le groupe K, proposeront une double confrontation entre Madagascar et la Côte d’Ivoire, en septembre 2020 (ndlr : d’après le calendrier sur cafonline.com).

Grâce à leur large victoire de mardi soir au Niger, les Barea se sont offert une première balle de match face aux Éléphants. Avec six points à leur compteur, les hommes de Nicolas Dupuis peuvent, d’ores et déjà, décrocher leur ticket pour le Cameroun 2021, en cas de bons résultats contre les Ivoiriens. À condition de rééditer l’exploit de mardi tout d’abord, en remportant un succès en territoire ennemi à Abidjan, avant de donner le coup de grâce lors de la deuxième affiche à Antananarivo.

D’ici septembre 2020, l’organisation de matches amicaux s’avère primordiale. Et ce, afin de maintenir la dynamique et la cohésion du groupe. Mais aussi et surtout, afin d’entretenir les automatismes, comme l’a bien expliqué le nouveau capitaine dernièrement. Un autre impératif s’impose également, à savoir la rénovation des infrastructures de Mahamasina et l’amélioration de la qualité de son gazon.

Tableau de chasse

Les performances de samedi et surtout de mardi ont démontré l’immense potentiel des Barea, qui sont entrés dans une nouvelle dimension depuis le mois de juin. Aujourd’hui, tout l’Afrique ne parle que de leurs performances et de leur réussite insolente. Et cet engouement prendrait une ampleur encore plus considérable, si Abel Anicet et ses coéquipiers s’offraient le scalp des Eléphants et se qualifiaient pour la phase finale en même temps, quelques mois après avoir enregistré une victoire retentissante devant les Super Eagles en Égypte (ndlr : 30 juin 2019).

Imaginez deux anciens vainqueurs de la CAN accrochés à leur tableau de chasse en l’espace d’un an et demi. Ce serait énorme.

Et encore, si jamais la Grande île n’arrive pas à convertir cette première balle de match face à la Côte d’Ivoire, elle pourra toujours se reprendre face à l’Éthiopie et le Niger, durant les cinquième et sixième journées d’octobre et novembre 2020. En d’autres termes, elle dispose encore d’une marge d’erreur.

Cependant, l’idéal serait de valider le plus rapidement le ticket pour le sommet planétaire 2021, comme c’était le cas pour la précédente édition avec une qualification assurée après la quatrième sortie.

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Une fois de plus, Le Président Andry RAJOELINA devrait se focaliser sur ses promesses lors de l’accueil triomphal des BAREA en retour après la CAN 2019: « 1- réhabiliter le stade de Mahamasina afin d’avoir le double de sa capacité d’accueil actuel; 2- remplacer le gazon de Mahamasina en important directement en Angleterre; 3- La rénovation de la stade devra finir avant la fête de l’indépendance en 2020 »