Sport

Volleyball – Championnat national seniors : Douzième étoile pour Stef’auto

Les champions en titre intouchables. Les finales du championnat de Madagascar des seniors se sont déroulées hier, à Mahajanga.

Remake des finales de la précédente édition à Toliara. Les finales du championnat national des seniors se sont tenues tard, hier soir, au complexe sportif d’Ampisikina à Mahajanga. Le choc final chez les hommes a été une affaire entre clubs phares d’Analamanga, la Gendarmerie nationale volleyball (GNVB) et la Jeunesse sportive d’Ambatonilita deuxième équipe (JSA-B). La rencontre qui n’a duré qu’une heure et dix minutes, s’est conclue sur une nette victoire des gendarmes par 3 sets à rien (25/21 25/18 25/11). La GNVB remporte ainsi son huitième titre d’affilée. Andry be, Eric, Dino renforcés par l’ancienne pièce maitresse de la CNaPS, Manou, ont été tout simplement supérieurs en attaque comme en défense.

« Il est vrai que les deux formations se connaissent bien, mais nos joueurs ont donné néanmoins le maximum. Étant composée des ainés, la GNVB a dû défendre son honneur », souligne Thierry Ranaivoson, coach des gendarmes. « Nous étions en sous effectif, de plus nos joueurs sont fatigués à l’issue de la phase de groupe qu’est celui de la mort avec comme adversaires COSFA et la CNaPS, puis contre Mama en demi-finale », explique, de son côté, Tiana Randria­misasaona, entraineur de la JSA-B. La troisième place est revenue à la CNaPS d’Itasy chez les hommes. Les caissiers ont battu les assureurs de Mama Vakinankaratra par 3 sets à 2.

Indétrnable

Chez les dames, Stef’auto 501 d’Atsinanana remporte, pour la douzième fois consécutive, le titre national. L’équipe d’Emma, capitaine tamatavienne, a défait, sans trembler, BI’AS d’Analamanga par 3 sets à 1. BI’AS a pourtant mené 22 à 18 en premier set, mais a été rattrapé, 22 partout, avant de céder, 22 à 25.Les deux formations ont été dos à dos lors du deuxième set et BI’AS l’emporte dans la souffrance, 27 à 25.

Lalah, capitaine de l’équipe nationale aux Jeux des Iles et ses coéquipières ont, par la suite, arraché sans complexe les deux sets suivants, respectivement 25/13 et 25/15. « Nous n’avions pas besoin d’étudier le jeu de notre adversaire. Nous sommes en ce moment en train de rajeunir nos joueuses car il n’y a plus que quatre anciennes dans l’équipe », confie le coach, Gildas Zafindalana. De retour au club, ce dernier a encadré le Stef’auto pour la dernière fois, il y a sept ans.

« Nos pièces maitresses nous manquent. Deux de nos éléments ont dû partir afin de poursuivre leurs études à l’étranger et deux autres n’ont pas obtenu une permission de s’absenter à leur travail », explique Tovo Randriamanorosoa, entraineur du club d’Itaosy.

Le match de classement a été une affaire entre clubs d’Analamanga. Les Jeunes mamans volleyball ont surclassé 3 sets à 2 les joueuses du volleyball club diamant. Le trophée du meilleur joueur a été attribué à Tolotra de la GNVB chez les garçons, et celui de la meilleure joueur à Jessy de BI’AS.