Faits divers Minutes

Trente-deux constructions calcinées

Un embrasement a secoué le quartier d’Anosibe Angarangarana, dans la nuit de vendredi à samedi vers une heure du matin. Trente-deux constructions en bois ont été détruites par le feu, selon le bilan des sapeurs-pompiers de la caserne de Tsaralalàna. Des élevages porcins et avicoles ont été ravagés par l’embrasement. L’équipe des soldats du feu, venue à la rescousse, était constituée d’une vingtaine d’hommes. Même avec cinq fourgons pompe-tonne, il a fallu trois heures et demie pour venir à bout du sinistre, en raison de l’éloignement de la bouche d’incendie.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter