Sport

Trail – Diagonale des fous : Mission accomplie pour les Ramilison

Figurer parmi les « finishers ». Tel était le principal objectif des frères Ramilison, pour leur première participation au Grand Raid de La Réunion, ce weekend.

Et ils l’ont fait, au terme de trois jours de course. Patrick et Christian ont réussi leur défi, qui les a amenés à traverser l’île voisine du Sud-Est vers le Nord-Ouest, d’où le surnom de Diagonale des Fous donné à ce trail.
Un trail considéré comme l’un des plus relevés au monde, dont le parcours est caractérisé notamment par quatre grosses ascensions et un dénivelé positif avoisinant les 10 000 m.

Kiki et Patrick ont respectivement bouclé les 166 kilomètres en 61h41min34sec et 61h41min37sec. Les deux frères ne se sont jamais lâchés d’une semelle. Ils se sont soutenus physiquement et mentalement jusqu’au bout. Ils ont terminé avec une moyenne de 2,76 km/h.

Au classement final, ils terminent aux 1 895e et 1896e places.

C’est un véritable exploit que viennent de réaliser les Ramilison. Plus de sept cents concurrents ont jeté l’éponge en cours de route. Le départ de ce Diagonale des Fous a été donné jeudi soir, à 22 heures heure locale, à Saint-Pierre-Ravine.

Patrick et Kiki ont rallié à Saint-Denis-La Redoute, hier à 11h41.

Eux n’ont jamais abdiqué, malgré les coups durs. « Nous avons été touchés aux genoux, tous les deux, en même temps, au 41e kilomètre. Les deux genoux pour Kiki, le droit pour moi. Mais nous n’avons jamais abandonné. Nous sommes restés forts mentalement, bien fixés sur notre objectif de figurer parmi les ‘finishers’. Nous avons poursuivi nos efforts, même si c’était très difficile de courir avec la douleur et la fatigue », déclare Patrick à l’arrivée finale.

Après trois jours passés dans les montagnes réunionnaises, l’heure est au repos maintenant. Les deux frères reviendront à Madagascar, jeudi après-midi. Leurs familles et amis prévoient de les accueillir en grandes pompes, pour les féliciter de leurs performances.