Culture

Palais des sports et de la culture : Lalatiana et Rija en parfaite harmonie

Tel un véritable rêve éveillé, sublimé par la poésie et le romantisme qui émanent de chacune des chansons qu’il interprète sur la scène du palais des Sports et de la Culture Mahamasina, le duo Lalatiana et Rija Ramanantoanina conquiert avec son « Nofinofy mamy ». Un concert des plus mélodieux, enchanteur de par la prestation des deux chanteurs sur scène et émouvant par la prestation des talentueux musiciens qui les accompagnaient, c’est ce qui a été servi au public, dans la soirée du vendredi. Avec Mi’Ritsoka Productions à la baguette, l’émotion était pleinement au rendez-vous pour l’occasion. Un spectacle tout à l’image de ces deux artistes exceptionnels qu’on affectionne pour leur grâce ainsi que ce charme intarissable qu’ils ont en commun, s’est offert sous les yeux du public.

Le rideau se leva vers 20 heures. Fidèle à lui-même, c’est un Rija Ramanantoanina toujours aussi fringant qui se découvre. Devant lui, un demi-palais rempli à ras bord qu’il se plait à animer et à amuser. « On est plus que fier de vous retrouver tous ici ce soir, car on a hâte de partager avec vous ce que l’on a tous les deux préparé depuis un sacré bout de temps pour nos retrouvailles. Prenez place, installez-vous bien et voyageons ensemble en musique », scande le crooner en entamant le show. De « Tena fitia » à « Fiainana kely», il envoûte et met aussi à contribution le public, notamment avec sa chanson intitulé « Nandrasako ». Il la chante souvent en duo avec Mahery du groupe Johary qu’il a remplacé cette fois avec tous les mélomanes qui l’accompagnent à l’unisson.

Lalatiana prend par la suite le relais, chantant ses plus grands tubes comme « Ho an’iza ny masoandro » ou encore « Nofy », le tout porté par cette voix exceptionnelle dont elle est dotée. Evidemment, les moments forts du concert restent les duos entre nos deux chanteurs qui respirent bon leur complicité intemporelle. Notamment avec « Avelao any », une composition qui marque leur longue collaboration, mais surtout sur la chanson « Misy antony » qui a su pleinement émouvoir le public du palais des Sports et de la Culture Mahamasina. Bienveillant envers son amie et fort de sa galanterie, Rija Ramanantoanina ne cesse de saluer le talent de Lalatiana sur scène. Son interprétation de « Tia » enivre le public qui y a répondu présent. Un concert électrisant qui promet de se renouveler bientôt. Ces retrouvailles entre les deux chanteurs ont été plus qu’agréables.