Culture

Dôme RTA Ankorondrano : « Ambony Ambany – Battle for peace » fédère la jeunesse

Toute une journée rythmée par la créativité et le talent d’une jeunesse en quête d’épanouissement artistique et culturel, c’est ce que le festival « Ambony Ambany-Battle for peace » a proposé au public, samedi. Fervent promoteur de la richesse culturelle, mais aussi de la particularité de la danse urbaine au pays, il s’est redécouvert sous un nouveau jour. Initié par le collectif DanceTeam Madagascar et également en collaboration avec le Cercle Germano-Malgache (CGM), il conquiert le Dôme RTA Ankorondrano et ravit le public par la prestation de plusieurs groupes de danseurs, issus des quatre coins du pays.

Comme il a été annoncé, un concours fraternel s’affiche comme la pièce maîtresse de la journée, mettant en avant des groupes originaires de la capitale, d’Antsirabe, de Toamasina et d’Antsiranana. Dans le lot, certains ont su brillamment se distinguer, tel que Blast’in Crew, originaire de Toamasina qui, formé par de jeunes enfants, a ravi par son dynamisme, son audace et surtout sa créativité.

Andry Andrianina, coordinateur de l’événement affirme « L’engouement dont font preuve nos jeunes pour la promotion de la danse au pays nous incite à persévérer dans notre voie. La danse urbaine à Madagascar a un bel avenir et ne cesse de s’épanouir. On espère ainsi fédérer encore plus de jeunes à participer au festival tout en élargissant la portée du festival dans les autres grandes villes du pays ».

En outre, le rendez-vous de samedi était aussi l’occasion de redécouvrir le danseur camerounais Zora Snake, un habitué du festival « Ambony Ambany » depuis ses débuts.

« J’affectionne particulièrement l’aspect chaleureux du festival et du public malgache, je ne m’en lasse jamais » confie-t-il. Le camerounais, aux côtés de la troupe allemande Kainkollitiv et la Njara Dance Compagny, a présenté une pièce chorégraphique transcendante qui conjugue danse urbaine et danse contemporaine pour éblouir le public.

Le festival continue avec des ateliers dans la capitale et un spectacle de danse prévu au stade municipal Mahamasina ce 23 octobre, à partir de 13 heures, en partenariat avec l’événement « Urban Heart » du CGM.