Faits divers Minutes

Une enquête risque d’être sans suite

La suite de l’enquête sur la prétendue découverte des têtes humaines chez une famille chinoise à Morarano Toamasina, risque d’être mise sous le boisseau. La section des recherches criminelles, semble éviter de parler à la presse, même d’une bribe d’explications sur l’évolution de ses investi gations.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter