Faits divers

Tsiroanomandidy : Un fugitif assassiné pendant un mariage

Un meurtre a été perpétré, juste après un mariage, à Mianonarivo Tsiroanoman­- didy. Dans la nuit de mercredi à jeudi, aux alentours de 23 heures, un bandit notoire âgé d’à peine vingt-deux ans a trouvé une mort tragique. Le jeune homme a été retrouvé mort de plusieurs coups de couteau, dans la cuisse et dans l’abdomen. Des coups de hache lui ont été de surcroît assénés. De visu, le meurtre n’est pas l’œuvre d’une seule personne.

Après avoir sévi, ses bourreaux ont quitté les lieux pour abandonner sur place son corps couvert de sang. Informés du crime, des gendarmes du poste avancé d’Andohaparia se sont dépêchés sur place avec le médecin du Centre de Santé de Base II de la commune. Ils ont fait le constat et les gendarmes ont, d’emblée, ouvert une enquête. Les bourreaux du jeune homme ont, néanmoins, réussi à prendre la fuite sans laisser de traces. Alors que les investigations tombent sur un os, la dépouille a été laissée à la famille du défunt.

La victime était recherchée par les éléments des forces de défense et de sécurité pour des vols avec effractions commis dans les environs.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter