Social

Assainissement : Dix camions pour assainir Antananarivo

La capitale va bénéficier d’un assainissement renforcé avec dix camions qui seront remi s en sep temb re au Service Autonome de la Maintenance de la Ville d’Antananarivo.

En attente de ramassage, des montagnes d’ordures jonchent certains coins de rue de la capitale. « Dix camions seront remis au Samva pour assurer l’assainissement de la ville d’Antananarivo. Ces équipements seront fournis au mois de septembre », affirme Vonjy Andriamanga, ministre de l’Eau, de l’Énergie et des Hydrocarbures. Lors de sa descente pour rencontrer les employés de la Samva à Ampasampito, dans la matinée du 20 août, le ministre Vonjy Andriamanga entend améliorer le fonctionnement de ce Service Autonome de la Maintenance de la ville d’Antananarivo.

L’assainissement de la capitale a fait l’objet d’une interpellation de la députée Lanto Rakotomanga, élue dans le second arrondissement. La députée a évoqué, lors de son intervention pendant la rencontre avec le Premier ministre, « L’opportunité venue pour récupérer les ordures traînant dans la capitale ». À cette occasion, Lanto Rakotomanga s’est demandée « s’il est possible, pour le ministère responsable de prendre le relais dans l’assainissement de la ville car les autorités municipales ont du mal à le faire ».

Rapidement, quelques jours après cette sonnette d’alarme, le Samva sera équipé, selon les précisions du ministre Vonjy Andriamanga. Organisme rattaché auparavant à la Commune Urbaine d’Antananarivo, le Samva est ensuite classé établissement public à caractère administratif, sous la tutelle du ministère de l’Eau. Ce transfert de rattachement est l’origine des incompréhensions par rapport aux ordures non ramassées.

D’ici septembre, l’augmentation des ordures non récupérées est à craindre. De temps à autre, le problème logistique du Samva est toujours résolu par des solutions temporaires comme la location d’engins ou des donations de véhicules et le problème de carburant devient un obstacle. Les dix camions bientôt reçus en septembre par le Samva seront attendus dans le ramassage des ordures qui s’amoncèlent déjà.