Accueil » Social » Permis de conduire – La file d’attente revient au centre d’immatriculation
Social

Permis de conduire – La file d’attente revient au centre d’immatriculation

Le  chef du CIM Velonjara  Rakotonandrasana, explique  la cause de la ruée.

La file d’attente est longue, au centre d’immatriculation d’Antananarivo (CIM) à Ambohidahy. Vendredi, trois cent quatre-vingt personnes sont venues pour les procédures de demande de permis de conduire. Lundi, des centaines de personnes ont fait la queue devant le CIM. Même, hier, un jour férié, des agents du CIM ont travaillé pour traiter les dossiers de quelques usagers. Le CIM rattrape le retard généré par une panne technique qui est survenue entre le 9 et le 14 juillet.

Environ six cents rendez-vous ont été reportés, à la suite de cette panne technique. La moitié des dossiers aurait été déjà traitée, depuis la reprise des activités du CIM. « En temps normal, nous accueillons cent cinquante personnes par jour. Mais, en ce moment, nous en accueillons plus. Nous envisageons de liquider, cette semaine, les rendez-vous qui ont été annulés, la semaine passée. Nos activités reprendront leur cours normal, après cela », explique le chef du CIM, Velonjara Rakotonandrasana.

La société Hephalu Mada, le prestataire qui travaille avec l’État dans la délivrance des permis de conduire et des cartes grises biométriques, dénonce les problèmes d’internet et d’électricité. « La mauvaise connexion à internet, la coupure d’électricité et la faible tension, sont les sources de ces pannes techniques », souligne son directeur général, Dieu­donné Razafindrazaka. Ce dernier rassure qu’il n’y a pas de risque de pénurie de cartes biométriques. « Ces cartons que vous voyez là comportent des réserves de cartes de permis de conduire et de cartes grises. Elles peuvent garantir les besoins jusqu’à la fin du mois de septembre. Nous pouvons délivrer jusqu’à cinq cents permis de conduire ou cartes grises par jour, sauf que tout ne dépend pas de nous », ajoute la source.

Le CIM tente d’accélérer les procédures de demande de permis de conduire ou de cartes grises. Ceux qui ont payé les droits peuvent poursuivre les démarches nécessaires, pour la délivrance du permis de conduire ou de la carte grise.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter