Actualités Faits divers

Ambositra – Un gendarme tué d’une rafale de kalachnikov

Un gendarme de deuxième classe a été tué d’une rafale de kalachnikov tirée par dix bandits, mercredi à 17h à Malamamaina, district d’Ambositra.

Pillage. Un gendarme connu des services au sein de la brigade d’Ambositra est tombé sous les balles d’un commando de dix bandits de grand chemin, mercredi soir, à Malamamaina, situé à 15 km d’Ambositra. Son collègue et lui avaient escorté un taxi-brousse d’Ihadilalana-Ambositra qui a été pris d’assaut. Les malfrats munis de fusils de chasse et de kalachnikovs ont tenté de dérober les biens de passagers à bord du véhicule. « Les deux gendarmes ont immédiatement fait des tirs de couverture lorsqu’une rafale a été tirée sur eux. L’un d’eux a reçu une balle au niveau de la cheville », a signalé leur supérieur. Le chauffeur et son aide auraient essayé d’acheminer la victime, au centre de santé de base II d’Andilana, mais il  n’a pas survécu à ses blessures. Le gendarme n’a pas perdu son fusil d’assaut kalachnikov. La dépouille a été transférée à la brigade d’Ambositra, pour hommage avant sa remise à la famille.
Les brigands n’ont rien obtenu. « Ils ont vidé les lieux après la riposte des deux éléments de la gendarmerie », a précisé l’un des passagers. Ces derniers s’en sont sortis indemnes. Le conducteur a réussi à foncer au cours d’une rafale qui aurait pu occasionner une sortie de route
certaine. Plusieurs trous de balle ont été constatés sur la ridelle du véhicule.
Cadavre
Tous les postes avancés de la gendarmerie dans le district d’Ambositra ont été mobilisés pour le ratissage. Hier matin, un corps sans vie ensanglanté et un revolver de fabrication artisanale ont  été découverts près du lieu d’attaque. « Celui-ci serait parmi les assaillants. Blessé par balle, il aurait été abandonné par ses complices », a indiqué un gendarme encore sur place hier vers 8h.
La région d’Amoron’i Mania n’est plus épargnée par la violence. Ces derniers temps, la tension monte d’un cran. « Après la rapine où un policier a été blessé par balle à Ambatofinandrahana, vendredi 9 juin, deux autres à Isandra et Ambohimahasoa ont fait également rage. L’attaque contre des taxis-brousse se généralise, non seulement sur la RN 7 », a rapporté l’autorité locale. La recherche des malfaiteurs se poursuit. Aucun nouvel accrochage n’a encore été signalé, depuis hier soir.

Hajatiana Léonard

2 commentaires

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

    • Pourquoi la légion devrait intervenir?…Madagascar savoure chaque jour les bienfaits de l’indépendance…le pays vit au dessus de ses rêves…et ne développe que sa démographie galopante….Quand il n’y a pas assez d’avoine,les chevaux se battent…