A chaud


Un torrent de nominations Le conseil des ministres d'hier, au palais d'État d'Iavoloha, a procédé à une trentaine de nomination. Si pour le ministère de l'Intérieur, outre les nouveaux préfets, il s'agit, essentiel­lement, de rotation de chefs de districts, pour les cinq autres départements ministériels concernés, le communiqué rapportant la réunion de l'Exécutif parle de nouvelles nominations. Deux sujets différents. Face à la polémique faisant l'amalgame entre le projet de passeport panafricain et les problèmes d'octroi de passeport par le ministère de la Sécurité publique, une source ministérielle apporte des précisions. Selon ses dires, comme l'indique les échos du sommet de l'Union africaine (UA), à Kigali, le passeport panafricain est un projet de l'organisation continentale qui s'inscrit dans un projet d'intégration régional à long  terme. Le projet n'est, encore, qu'à ses débuts. Ogasawara se présente. Ichiro Ogasawara, nouvel ambassadeur du Japon à Madagascar, a présenté ses lettres de créances au président de la République, hier. Le renforcement de la coopération entre les deux pays était au centre des discussions. Le Japon compte accentuer sa présence dans le domaine de l'infrastructure avec, notamment, le projet d'élargis­sement du Port de Toamasina, celui du développement rural, surtout, dans la riziculture et sur le volet social, où outre l'alimentation, il y a, aussi, la santé et l'éducation.
Plus récente Plus ancienne