Accueil » Culture » Musique Urbaine – Bolo entame une épopée en solo
Culture

Musique Urbaine – Bolo entame une épopée en solo

Représentant de la culture urbaine actuelle, connu par son style particulier, mélangeant tradition et modernité, Bolo se reproduit avec un groupe à son image.

 

Rappeur, chanteur et compositeur éclectique. Un artiste dont le talent et la verve n’ont d’égaux que sa passion pour la musique sous toutes ses formes. Bolo de son vrai nom Mirindra Randrianarisoa conquiert la scène musicale par la seule force de son charisme, mais aussi de ses textes engagés, teintés de légèreté et d’humour. Ini­tiateur de la fameuse émission « Clash infos », à travers laquelle il enchante chaque semaine un public de tous âges, Bolo se découvre en exposant les actualités en chansons, plus précisément à travers le rap. Lui, qui auparavant ravit déjà les fans de hip hop au sein des collectifs Red Matahari Sound et Basy Gasy. Émerveillant les profanes, il gagne aussi en notoriété auprès de ses pairs émérites et des inconditionnels du genre.

Fort d’une carrière qui date d’une bonne décennie, Bolo entreprend désormais une nouvelle aventure musicale qu’il lancera officiellement ce 25 juin, au Kudéta Carlton Anosy à 21 heures. Le temps d’un concert inédit, c’est une autre facette de lui-même que l’artiste représentera à travers son groupe. « Avec cette nouvelle formation, on se plaira surtout à jouer d’une manière plus acoustique. Une façon pour moi de valoriser encore plus mes chansons, tout en mettant en avant la beauté de la musique », souligne Bolo. Accompagné de ses camarades musiciens, Rabary et Rijasolo aux guitares rythmiques, Niri à la basse et Tsiry Kely au beatbox, Bolo au chant promet de surprendre avec un rap d’un genre nouveau.

Du bon rap « malagasy »
Mélangeant musique hip hop et musique populaire, le groupe Bolo s’affirme par sa fraternité et sa convivialité avec le public. Bolo retranscrit aussi bien cette affection pour la musique traditionnelle que son amour pour la musique urbaine, dans ses textes et à travers son look. Arborant toujours fièrement son chapeau de paille, le rappeur originaire d’Ambohimanarina se démarque du lot en représentant une personnalité bien à lui. Et Bolo de confier « Il en a toujours été ainsi, tout en m’appliquant à travailler la musique hip hop, je me plais aussi à écouter du Feo Gasy ou du Dama pour m’inspirer. C’est donc ce savant mélange de
genres que j’ajuste dans mes compositions ».
Entre les rythmes des genres roots, reggae et rap évidemment, se rajoute alors un zeste de musique traditionnelle qui sublime les chansons du groupe. Ce
25 juin sera d’ailleurs l’occa­sion pour Bolo de présenter un single inédit de sa part, intitulé « Doudou ». Un morceau à travers lequel, il chante son amour pour la gent féminine, mais aussi cette addiction des jeunes actuels pour les nouvelles technologies. Lors de ce concert, il lancera aussi son label de street-wear éponyme, de quoi satisfaire amplement ses fans.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter