Accueil » Economie » Mines – Renforcement de capacité des techniciens miniers
Economie

Mines – Renforcement de capacité des techniciens miniers

Partage d’expérience. C’est à partir de ce principe qu’un stage de formation de technologie minérale et géologique se tient en ce moment à l’institut Confucius de l’Université d’Antananarivo. La formation, qui a débuté hier, prendra fin le 3 juillet. Elle est organisée en collaboration avec le ministère des ressources naturelles de la république populaire de Chine ainsi que du département homologue malgache.

L’objectif étant de mettre à jour les compétences des techniciens miniers autochtones en matière de nouveaux progrès en science et technologie géologique, d’exploitation de ressources minérales ou encore par rapport à la coopération de ressources humaines dans le secteur minier entre les pays en développement et la Chine. «Nous aborderons entre autres la méthodologie de la cartographie géochimique, les techniques d’analyse des soixante-seize éléments de la terre ou encore l’apprentissage de la maîtrise du logiciel de traitement et d’analyse de données polymorphiques», souligne Liang Shaomin, conseiller économique de l’ambassade de Chine.

En tout, une cinquantaine de techniciens issus de différents établissements du secteur minier bénéficieront de cette formation théorique et pratique, durant une dizaine de jours, afin d’approfondir leurs acquis sur le sujet. «Indépen­damment de toute activité de prospection et d’exploration, l’industrie extractive requiert une connaissance approfondie de la nature et des caractéristiques de notre sous-sol ainsi que de ses ressources minérales. Ce stage tombe à point nommé pour ces techniciens dans la mesure où Madagascar envisage de faire de son secteur minier un levier de lutte contre la pauvreté», a conclu Henry Rabary-Njaka, ministre des Mines et du pétrole.

 

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter