Accueil » Actualités » Orientation professionnelle – Des conseillers pour des jeunes formés
Actualités Régions

Orientation professionnelle – Des conseillers pour des jeunes formés

Pôles stage et jobs, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique a décidé de les mettre en place dans les établissements publics. C’est dans ce sens qu’est lancé  le projet Pipom ou Promotion de l’insertion professionnelle et de l’orientation à Madagascar dans les établissements publics. Ce projet est initié par le Bureau océan Indien et l’Agence universitaire francophone à Madagascar, afin d’appuyer et de développer l’employabilité des diplômés, la professionnalisation des formations et l’insertion professionnelle ou la promotion de l’entrepreneuriat.
Installé à Antsirabe,  Pipom est mis en œuvre grâce à un partenariat entre les initiateurs, l’association des directions des ressources humaines de Madagascar et le centre numérique Karen-Caren qui est le relais de la région Vakinankaratra pour ce genre d’initiative.
Un atelier de formation pour les conseillers d’orientation professionnelle issus de plusieurs établissements supérieurs publics a été organisé, au centre Karen-caren tout au long de la semaine passée. Outre le conseil ainsi que l’accompagnement et l’orientation des étudiants entrant en formation, l’insertion professionnelle fait également partie de leurs activités.
En effet, les jeunes Malgaches ne connaissent que 5% des carrières professionnelles. Outre les métiers de leur entourage, ils n’ont d’informations que sur des professions très vulgarisées. Du fait de cette situation, bon nombre d’entre eux n’ont pas la capacité à acquérir les compétences nécessaires pour un emploi et à les maintenir pour le conserver. « Cela peut être la raison du taux de chômage élevé et de l’incompétence de certains employés qui tiennent un poste ne leur convenant pas », explique Todizara Andrianajaina, conseiller en orientation à l’université d’Antsiranana.

Angola Ny Avo