Accueil » Actualités » Concours national – Ruée sur le concours des douanes
Actualités Social

Concours national – Ruée sur le concours des douanes

L’afflux des jeunes au dernier concours des douanes témoigne du manque d’offres sur le marché de l’emploi.

Largement plus de candidats que de postes à pourvoir. Le con-cours de recrutement à la douane a vu affluer de nombreux jeunes. « Nous avons reçu plus de 10 000 candidatures », indique Landy Andriamahazo, chef de service à la direction des ressources et de la formation, lors d’une interview hier. C’est dire l’intérêt porté par ces jeunes à ce concours pour au final, le seulement 280 postes . Le concours s’annonce ainsi serré, mais ne dissuade pas pour autant les candidats, en témoigne la longue file qui n’a pas cessé d’enfler depuis la semaine dernière. « La douane n’effectue pas assez souvent de concours car le lancement d’un avis de concours doit être justifié par la présence de postes vacants », justifie la chef de service. Loin d’être
découragés, les candidats voient en ce concours la chance d’atteindre leurs ambitions ou de seulement trouver un travail.
Comme à chaque concours national, la question de l’organisation et de la fiabilité du concours est soulevé, mais Landy Andriamahazo d’assurer que les mêmes chances seront données aux candidats.

Équitable
« Nous allons faire de notre mieux pour que ce concours soit équitable et qu’il n’y ait point de corruption », rassure-t-elle.
Le dépôt des dossiers de candidature s’est clôturé hier. Une présélection des dossiers se fera le 29 juillet.
« Tout candidat dont le dossier est complet, aura le droit de participer à cette présélection mais seule la moitié sera admise à concourir le 27 septembre. Ceux qui réussiront au concours final suivront une formation à l’école supérieure des douanes à Tsaralalana », explique toujours la chef de service à la direction des ressources et de la formation. « Un centre d’examen est prévu dans chaque province, et il est même possible d’en rajouter pour Antananarivo, vu le nombre de candidats » poursuit-t-elle.
La note de délibération a été fixée à la moyenne de 10, et les notes en dessous de 7 seront éliminatoires. La rentrée est prévue l’année prochaine.

Helifetra Randriaminovololona

1 commentaire

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

  • Comment est ce possible à Madagascar de nos jours un concours administratif sans corruption ? Déjà le fait de dire  » Nous allons faire de notre mieux …… qu’il n’y ait point de corruption. » c’est admettre que corruption il y a ou il y a eu. L’auteur de cet article a -t il été aussi payé pour sortir ces balivernes ou c’est vraiment pour se foutre de notre gueule.