Faits divers

Minutes

La maison d’un médecin-chef en feu
Un bâtiment à étage, habitation d’un médecin-chef s’est embrasé, dimanche matin vers 7h 30, à Nanisana. Sitôt alertés, les sapeurs-pompiers d’Andravoahangy ont été dépêchés sur place pour éteindre le feu. Une heure plus tard, l’incendie a entièrement été maîtrisé. Aucun blessé ni mort n’est, toutefois, déploré dans ce drame.

Onze personnes auditionnées
Jusqu’ici, quatre maçons, quatre membres de la famille et trois voisins dont le chef fokontany ont été auditionnés autour du décès du Français quinquagénaire et de sa femme malgache, ainsi que de leur garçon adoptif, à Dépôt Toamasina. La police judiciaire n’a pas encore assez de preuve tangible pour arrêter un suspect.

Abattu par balle
Ayant ignoré les sommations faites par l’unité d’intervention rapide (UIR) d’Antsirabe, un des trois bandits munis d’armes blanches a été tué par des tirs, dimanche vers 22h, à Ambodinandranomaimbo. Un sabre a été abandonné à ses côtés. Il serait un multirécidiviste en termes de vol à main armée dans cette ville, selon les informations de la police.

Un livreur de cannabis arrêté
Un homme âgé de 30 ans, passager d’un taxi-brousse de Bekily vers Antananarivo a été intercepté lors d’un barrage routier dressé au niveau de Tombontsoa Antsirabe, vendredi dernier. Quatre kilos et demi de cannabis ont été saisis sur lui. Il comptait les livrer à un client dans la capitale.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter