Faits divers

Kidnapping – Deux proches du cerveau de rapt chassés

L’arrestation des kidnappeurs continue dans la circonscription de Tsaratanàna. Cette fois-ci, un bras droit de Del, le cerveau impérieux du kidnapping, et un « quartier mobile » ont été appréhendés par la police, le 13 mai.
Ce civil, responsable de la sécurité villageoise, avait, à chaque fois, renseigné la troupe de Del de la position des forces de l’ordre qui sont sur ses traces.
Maintenant, il est principalement enquêté pour complicité. Nombreux sont ceux qui restent à rechercher dans cette affaire criminelle ayant fait tache d’huile dans le Betsiboka, depuis ces deux dernières années.
Pour ces deux individus récemment arrêtés, ils ont pris part à l’enlèvement d’une femme à Betanatanana. Dans ce rapt, ils ont gagné une rançon de cinquante millions d’ariary contre sa libération.
Puis, ils se sont affichés dans un braquage à main armée prenant pour cible un père de famille, un jour de décembre 2018, en pleine ville de Tsaratanàna. Ce jour-là, la victime a été gravement blessée.
Ces derniers mois, la paix commence progressivement à s’instaurer dans cette localité qui a été le théâtre de plusieurs scandales de kidnapping.
L’enlèvement des quatre salariés de Kraomita Malagasy et la mort d’un candidat aux prochaines élections législatives en sont l’exemple.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter