Economie

Développement rural – L’eau à mieux gérer dans l’Anosy et Androy

Primordiale. La gestion de l’eau sera le centre des interventions du programme interrégional DEFIS (Développement des filières agricoles inclusives) du ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche dans le sud de l’île. Le lancement officiel des activités pour la région Anosy et Androy s’est déroulé à Taolagnaro. Outre la reconsidération des secteurs ovin et caprin, une nouvelle manière de gérer l’eau a été particulièrement relatée. « La mise en place d’un stockage d’eau est en étude afin de conserver l’eau de pluie ou les autres sources d’eau qui ne sont pas suffisamment exploitées dans ces régions », précise le coordonnateur national du programme DEFIS, Pierrot Serge Randria­naritiana.

La résilience des paysans producteurs peut ainsi se conjuguer à la situation climatique des deux régions dans la promotion des secteurs d’activités agricoles et d’élevage. Ce qui assurera alors des revenus durables pour les agriculteurs. On verra ainsi des unités de transformation, de meilleurs appuis aux organisations paysannes, des investissements structurants, concentrés autour des filières prioritaires et des pôles de développement.