Océan indien

Coopération – Médecins océan Indien dans le Sud malgache

Le docteur Firoze Koytcha et son équipe seront à pied d’œuvre à Ihosy du 1er au 10 avril prochains. Cette nouvelle mission, comme à l’accoutumée, s’appuie sur deux piliers : une délégation hospitalière comportant chirurgie, ophtalmologie, optique, ORL, cardiologie, gastro-entérologie basée au centre hospitalier de Ihosy (au Sud-Ouest de Mada­gascar, sur la route de Tuléar). L’autre délégation, itinérante, composée de 4 médecins généralistes, une pédiatre, cinq chirurgiens dentistes et des équipes de prothésistes quadrillera les bourgades périphériques, en concertation avec les autorités sanitaires locales.

«Nous revoilà dans le sud de la Grande Ile à l’incitation du conseil départemental de La Réunion. L’exécutif estime que le sud du pays est un peu oublié», souligne Firoze Koytcha. Ihosy n’est pas inconnue de ses équipes. «Nous y étions une première fois en 2011. La couverture sanitaire de la zone accuse de cruelles faiblesses».
Firoze Koytcha et ses troupes y seraient bien retournés plus tôt, mais il y a tant à faire là-bas…

«Nous avons trois objectifs : un volet thérapeutique avec la prise en charge gratuite de quelque dix mille patients, toutes disciplines confondues; un volet d’enseignement post-universitaire destiné aux équipes soignantes locales ainsi qu’aux internes du CHU de Fianaran­tsoa ; un volet de médecine préventive sous la forme de campagne d’hygiène buco-dentaire en faveur des enfants des écoles primaires».

Cette mission est la 64e du genre menée par Médecins Océan Indien à Madagascar en 30 ans de service désintéressé. «Nous en sommes à la 77e de l’histoire de notre ONG. Sur la présente mission, outre le conseil départemental de La Réunion, nous pouvons compter sur le soutien de Firoze Hiridjee, un industriel basé à Tananarive. Leur aide nous est précieuse», conclut Firoze Koytcha.

© Jir