Social

Coopération – La Corée du Sud contribue à la lutte contre la rougeole

La Corée du Sud tend la main au ministère de la Santé publique dans le cadre de la lutte contre la rougeole. Un financement de 200 000 dollars a été alloué par le gouvernement de la Corée du Sud. L’ambassadeur sud coréen, Lim Sang-Woo, a rencontré le professeur Julio Rakotonirina, ministre de la Santé publique, hier à Ambohidahy. « Ce fonds sera utilisé pour la troisième phase de la campagne de vaccination contre la rougeole. Nous souhaitons également le renforcement de la capacité du personnel sur le terrain. Ce fonds sera transmis et géré par les organismes internationaux notamment l’Organisation Mondiale de la Santé et l’Unicef », affirme l’ambassadeur sud-coréen. Le gouvernement sud-coréen contribue également à l’amélioration du système de santé à Madagascar à travers la mise en place d’une clinique mobile. Ce projet s’étalera sur 15 ans.

En baisse. Le nombre des enfants atteints de la rougeole et hospitalisés a fortement diminué selon le Profesuer Julio Rakotonirina, ministre de la Santé publique. « Si deux mille enfants ont été hospitalisés il y a quatre semaines, cela a régressé à six cents enfants actuellement », souligne-t-il. à la dixième semaine, environ mille six cents nouveaux cas ont été déclarés, environ cinq cents cas ont été déclarés à la onzième semaine. Six cent trente quatre décès sont liés à la rougeole. Les enfants entre 5 à 14 ans sont les plus touchés par l’épidémie avec un taux de 40,3%. La vaccination reste encore la seule lutte contre la rougeole. La troisième phase de vaccination débutera le 25 mars et durera jusqu’au 5 avril dans soixante sept districts de Madagascar.