Faits divers

Analamahitsy – Un jeune motard succombe à ses blessures

Mort dramatique d’un jeune chef de famille. Mis en observation à l’hôpital Joseph Ravoahangy Andria­navalona depuis près d’une semaine, un père de famille, âgé de vingt-cinq ans a succombé à ses blessures, dimanche. Un accident de moto lui a été fatal. De source auprès de ses proches, il était au guidon de son deux-roues lorsqu’il a fait une mauvaise chute à Analamahitsy, la semaine passée. Dans un état préoccupant, il a été d’emblée évacué à l’hôpital d’Ampefiloha.

«Pendant les 24 premières heures qui suivaient l’accident, il était encore conscient. Et puis le lendemain, il a sombré dans un inquiétant coma », se désole son cousin.

« La famille ainsi que les médecins ont tout essayé pour le réanimer mais en vain. Le traitement a occasionné de grosses dépenses mais au final, il a succombé à ses blessures », poursuit ce membre de la famille.

Le défunt est père d’un bébé d’à peine deux ans. C’est une famille déchirée dont le pilier s’est effondré un peu trop tôt, qui s’est rendue à la morgue de l’hôpital d’Ampefiloha, samedi, pour récupérer le corps.