Accueil » A la une » Toliara – La plus grande zone de transformation agro-industrielle sur les rails
A la une Economie Régions

Toliara – La plus grande zone de transformation agro-industrielle sur les rails

Le ministre Razafindravahy avec les différentes autorités locales, samedi dernier.

Un jour à marquer d’une pierre blanche pour Toliara. Le lancement du PTASO ou Projet de développement de la zone de transformation agro-industrielle dans la région Sud-ouest a eu lieu samedi.

Il était temps. La ville de Toliara, en particulier et la région Atsimo Andrefana en général ont trop souffert de l’absence d’unité industrielle, source de développement. Depuis la fermeture de Toly et de Sumatex, Toliara n’a plus rien. Du coup, le taux de chômage des jeunes est élevé. Une lacune qui sera bientôt comblée avec la mise en place de la plus grande zone de transformation agro-industrielle du pays. Il s’agit du PTASO ou projet de développement de la zone de transformation agro-industrielle dans la région Sud-Ouest.

Le projet sera installé à Ankorongoa, à l’entrée de Toliara sur la RN7. C’est Edgard Razafindravahy ministre de l’Industrialisation, du commerce et de la consommation qui a donné le coup d’envoi samedi à la grande salle du gouvernorat de la région Atsimo Andrefana à Mitsinjo Betanimena. Les autorités locales, les élus locaux ainsi que les représentants des habitants de Toliara ont assisté à la cérémonie excepté le gouverneur qui s’est fait représenter parle secrétaire général. Le projet est d’une importance capitale pour le développement de Toliara et de la région Atsimo Andrefana. « Le PTASO est un projet de promotion des chaînes de valeurs agricoles telles que la production, la collecte, la vente et la transformation des produits agricoles à échelle industrielle. Il concerne le riz, le maïs, le poids du cap, le manioc et aussi les produits halieutiques et les petits ruminants. Un complexe industriel de 120 ha sera installé avec une énergie et un moyen de subsistance autonomes »a révélé le ministre Razafindravahy.

Pôles de production

Autrement dit ce sera la plus grande zone industrielle de transformation de Madagascar.

C’est un projet de l’État concrétisant le velirano du président de la République concernant l’industrialisation. Le projet est soutenu par la Banque africaine de développement pour un montant de 25 millions de dollars soit 100 milliards ariary. Il va créer cent cinquante deux mille emplois directs et quatre cent soixante mille emplois indirects dont 55 % de femmes.

Trois centres agri-business seront installés à Ankililoaka, Bezaha et Tanandava. Ce seront des pôles de production de haut niveau des produits agricoles issus de la région Atsimo Andrefana. PTASO permettra de couvrir 107.000 hectares dans l’ensemble de la zone d’influence du projet .

Le renforcement de capacité des acteurs des filières agro-industrielles tels que les organisations paysannes et les services de l’Etat, l’amélioration des infrastructures de production agricole comme les périmètres irrigués et les fermes aquacoles, constituent entre autres les activités du projet PTASO. un corridor de développement avec le port de Toliara marquera également l’installation du projet. « Ce projet me tient à cœur et je pense que c’est aussi le cas pour la population. On doit ainsi se soutenir pour qu’il aboutisse» a déclaré le ministre Razafindravahy. Il a également annoncé que les cadres locaux et les ressources humaines locales seront priorisés dans le recrutement du personnel pour faire fonctionner le projet.

La construction proprement dite de la zone est prévue en 2023. Toliara, cimetière de projet fera partie désormais des souvenirs. Avec le projet PTASO, le développement d’Atsimo Andrefana ne sera plus un mirage.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter