Economie

Mine – Flou autour de la délivrance des permis miniers

Le ministre des Mines et des ressources stratégiques Fidiniavo Ravokatra est resté évasif en ce qui concerne la délivrance de permis. « La délivrance de permis minier est la responsabilité de l’administration. Cela n’a rien à voir avec les discussions sur le code minier », a lancé le ministre. « Nous allons voir si la délivrance des permis miniers va coïncider avec la sortie du code minier. Cela dépend des priorités. L’état est en train de se pencher sur le moment opportun pour la reprise de la délivrance », a poursuivi le ministre qui a rappelé que Madagascar a toujours une loi en vigueur malgré le processus qui est en cours à propos du Code minier.

Le ministre a ajouté que le gel de la délivrance des permis comporte des avantages et des inconvénients. Dans ce sens, il a souligné que malgré la suspension de la délivrance, il a toujours eu des exploitations illicites un peu partout. Il estime en d’autres termes que la reprise pourrait remettre un peu d’ordre dans le secteur.

Le coup d’envoi des discussions autour du Code minier a été donné hier à Ampandrianomby. Le comité de pilotage comprend des représentants de l’administration, les opérateurs des grandes mines, les opérateurs des petites mines, la société civile et les syndicats des travailleurs. Fidiniavo Ravokatra a indiqué que l’idéal serait d’avoir un Code minier avant fin juin 2020.