A la une Sport

Football – Coupe d’Arabie U20 : Les Barea s’inclinent devant Bahreïn

Les  Barea  (en  vert)  sont  désormais  dos  au  mur,  après  le  revers  d’hier  soir

Défaite de la sélection malgache, pour sa deuxième apparition à la Coupe d’Arabie U20, hier soir à Riyad. Elle s’est inclinée devant Bahreïn (4-5).

Mada­gascar n’a plus son destin en main. Et ce, après avoir perdu devant Bahreïn (4-5), hier soir à Riyad, lors de la deuxième journée de la Coupe d’Arabie U20.

Pour espérer disputer les quarts de finale, les Barea devront impérativement remporter leur troisième match, dimanche soir. Et en même temps, espérer un faux-pas des Bahreïniens.

Comme lors de leur première sortie, les hommes de Ruffin Menakely se sont retrouvés menés après quelques minutes (0-2). Certes, ils ont recollé au score vers la demi-heure de jeu. Et ce, grâce à des réalisations du capitaine, Arnaud, et d’Elisco.

Mais leur défense a cédé une troisième fois avant la pause. Preuve que des ajustements sont encore nécessaires derrière. À la mi-temps donc, Bahreïn était donc devant (2-3). En seconde période, les Barea s’en sont une nouvelle fois remis à Arnaud, auteur d’un doublé. Et ils ont ajouté un quatrième pion, signé Raicardo.
Sauf que l’arrière-garde s’est une nouvelle fois montrée frileuse, puisqu’elle a rompu à trois reprises. Résultat, les Bahreïniens se sont imposés (4-5).

Situation périlleuse

Dans l’autre match du groupe B, le Maroc n’a fait qu’une bouchée de Djibouti (6-0). Ce succès permet aux Maghrébins d’assurer leur place en quarts de finale de la compétition.

En effet, ils sont crédités de six points au classement général. Pour la Grande île par contre, elle se retrouve désormais dans une situation périlleuse. Sa qualification pour la phase à élimination directe repose sur deux conditions, dont l’une ne dépend pas de ses performances.

Primo, elle devra battre le Maroc, dimanche soir, lors de la troisième journée. Et secundo, elle devra espérer un faux-pas de Bahreïn contre Djibouti. Un contexte nettement défavorable, même si rien n’est impossible.

D’un côté, on voit mal les Marocains se relâcher, sous peine de perdre la première place du groupe B. Et de l’autre, les Bahreïniens partent nettement avec la faveur des pronostics face à la lanterne rouge.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter