Accueil » A la une » AMBOSITRA – Le velirano industriel prend racine
A la une Politique

AMBOSITRA – Le velirano industriel prend racine

Le ministre Razafindravahy a fait le déplacement à Ambositra pour la remise de la première miellerie.

La mise en place des soixante-quinze unités industrielles dans le cadre du programme One district One factory a débuté hier à Ambositra. Un pas de plus dans la réalisation du velirano industriel.

Un événement historique. La ville d’Ambo­sitra a eu le privilège de recevoir hier la première miellerie parmi les seize que le ministère de l’Industrialisation, du commerce et de la consommation va installer dans les districts. Le ministre Edgard Razafindravahy en personne s’est déplacé pour marquer ce moment important. Comme annoncé, le MICC va accélérer cette année la mise en place des soixante quinze unités industrielles dans le cadre du programme One district, One factory, ou Zones pépinières industrielles. Outre les seize mielleries, d’autres filières sont également concernées, comme l’huilerie, la transformation de tomates, de canne à sucre, de fruits, de manioc… Un investissement réalisé sur fonds propre de l’État qui témoigne de l’attachement du président de la Républi­que au développement industriel comme il a d’ailleurs souligné lors de son discours de fin d’année. La gestion de ces unités industrielles reviendra à la population locale étant donné que la refondation est la base même des Zones pépinières industrielles. Le ministre Razafindravahy a ainsi lancé un appel aux entrepreneurs et promoteurs locaux de la région pour la gestion de cette unité industrielle.

Se donner la main

Il y a un mois, la Plate­forme Miel Amoron’i Mania ou Platmiam regroupant les paysans producteurs, les coopératives ainsi que les opérateurs dans la filière miel a été mise en place. Cette plateforme fait partie intégrante des acteurs œuvrant dans la transformation du miel à Ambositra. “La réalisation du velirano industriel du président de la République ne fait pas l’ombre d’un doute aujourd’hui. Soixante quinze unités de transformation sont bien arrivées à Antana­narivo et seront déployées au niveau des districts. Nous commençons aujourd’hui par le miel un produit phare dans l’Amoron’i Mania” a souligné le ministre Razafindravahy. Ces unités sont d’excellente qualité. Le ministre Razafindravahy a lui-même tenu à vérifier un à un les équipements pour s’assurer de leur qualité. Certains ont dû être retournés. Un contrôle strict qui a d’ailleurs causé le retard dans la réception des unités.
La recomposition du tissu industriel est en marche à partir de la base. La multiplication des zones pépinières industrielles permettra de produire et transformer les produits dont la population a besoin. La finalité est de réduire autant que possible les importations. Aujourd’hui ce n’est plus un rêve. Quand les soixante quinze unités seront mises en place, la population pourra palper les
résultats sur le plan socio-économique.
Le MICC s’attèlera à la mise en place de toutes ces unités dans les meilleurs délais. C’est le défi relevé par le ministre Razafindravahy. Il réitère l’appel à tous les citoyens pour se donner la main dans cette entreprise combien importante pour le développement du pays.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter