Régions

Toamasina – Les journalistes soutiennent le travail décent

Plus d’une quarantaine de journalistes, issus d’une quinzaine de régions de la Grande île sont réunis, pendant cette semaine à Toamasina, pour poursuivre et approfondir les formations qu’ils ont déjà obtenues en termes d’emploi et de travail. L’objectif consiste à soutenir et à consolider le rôle des journalistes dans la promotion de l’agenda du travail décent dans le pays.

Créé en novembre 2015 par le bureau de l’Organisation International du Travail (OIT) à Madagascar, un réseau de journalistes spécialisés en emploi et en travail s’engage dans la promotion du travail décent. Ils doivent ainsi acquérir des connaissances et des informations y afférentes. D’où l’organisation de formation continue, de recyclage et de renforcement de capacité sur des thèmes ayant trait à l’emploi et au travail correspondant aux activités du bureau de l’OIT dans le pays.

Pour cette deuxième réunion de l’année 2019, les journalistes membres du réseau ont acquis de nouvelles connaissances et informations sur les activités phares de l’OIT à Madagascar, dont la lutte contre le travail des enfants dans la filière vanille dans la région Sava, l’approche Haute intensité de la main-d’œuvre (HIMO) structurée qui vise, en général, la création d’emplois et la migration du travail.

Afin de pouvoir renforcer leurs engagements dans cette promotion du travail décent, les participants à cette formation vont également élaborer et adopter, à la fin de la rencontre, le plan d’action qu’ils mèneront en 2020.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter