Politique

Naina Andriantsitohaina : Les quartiers à électrifier en priorité

La visite des quartiers se poursuit pour le candidat Naina Andriantsitohaina. Il a présenté ses programmes aux habitants.

La visite des quartiers se poursuit pour le candidat numéro 4, Naina Andriantsitohaina. Hier, le candidat de la plateforme avec le président Andry Rajoelina (IRD) accompagné des candidats conseillers à la Commune urbaine d’Antananarivo, le député élu au 4ème arrondissement et les artistes fidèles à l’idéologie du régime ont été à Anosibe.

En marge d’un meeting organisé sur le terrain situé derrière l’église catholique, Naina Andriantsitohaina a présenté ses programmes aux habitants. Le candidat numéro 4 ambitionne de redorer l’image de la capitale en termes de développement. L’insécurité fait partie des problèmes rencontrés, notamment dans les quartiers bas de la capitale. Ainsi, Naina Andrian­tsitohaina a promis d’améliorer les infrastructures de base entre autres l’électrification des quartiers. « L’éclairage public sera priorisé dans toutes les ruelles. Les poteaux électriques seront alimentés par des énergies solaires ».

Recrutement
Un des quartiers les plus peuplés dans le 4ème arrondissement, le taux élevé de chômage impacte la société. Les habitants d’Anosibe ont saisi l’occasion de transmettre au candidat maire leurs attentes.
Les jeunes n’ont pas hésité à évoquer leur problème en matière de chômage. La plupart des habitants souffrent de
l’inexistence d’emploi. Le candidat Naina Andriantsito­haina a annoncé dans son discours qu’un recrutement de mains d’œuvre sera en vue pour renforcer l’assainissement. « C’est nous mêmes qui nettoyons notre ville. La population aura également sa part de responsabilité pour contribuer à la salubrité », a-t-il lancé.

Depuis le début de la précampagne et la campagne électorale, Naina Andriantsitohaina a effectué cent vingt visites dans les Fokontany de la Com­mune urbaine d’Antana­narivo. À travers les rencontres directes avec les habitants, le candidat numéro 4 a pu constater de visu les problèmes sociaux vécus par la population au quotidien dont celui de l’eau potable, l’assainissement et l’hygiène, les infrastructures routières. La situation des élèves au sein des écoles publiques n’est pas en reste. Mis à part ses programmes qui prévoient les différents projets structurants correspondant aux besoins de la population, ce candidat a annoncé qu’il prendra en charge les cantines scolaires des élèves dans les EPP d’Antananarivo. « Donnez-moi un ou deux mois après mon installation à l’Hôtel de Ville pour démarrer ce projet », a-t-il soutenu.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter