Accueil » Régions » Mahajanga – Les candidats du bac très matinaux
Régions

Mahajanga – Les candidats du bac très matinaux

Les premiers candidats sont arrivés au centre d'Ampisikina, hier vers 5 heures du matin.

La session de l’examen du baccalauréat est exceptionnelle cette année, du fait des mesures sanitaires nécessitées par la pandémie de coronavirus. Très tôt hier, les candidats ont rejoint les huit centres d’examen dans la ville de Mahajanga, qui se sont ouverts vers 5 heures du matin. Certains ont même dû se réveiller à 3 heures du matin. Les taxi-motos ou bajajs ont été très sollicités pour transporter les candidats jusque dans leurs lieux d’examen. Des va-et-vient incessants des tricycles ont été enregistrés entre 5 heures et 7 heures du matin et cela se verra certainement durant les quatre jours d’examen.

La première journée des épreuves, hier, s’est déroulée sans aucun incident particulier. Des candidats sont arrivés bien avant les surveillants, comme à l’école primaire publique de Fiharovana à Ampisikina, mais les portes étaient encore fermées, les responsables arrivant quelques minutes après eux. En revanche, les éléments de la gendarmerie nationale ont pris place bien avant tout le monde, pour assurer la sécurité des lieux. Les dispositifs de lavage des mains ont été aussi installés depuis la veille. Quant à la désinfection des salles d’examen- cent soixante dix-huit au total pour les huit centres et annexes dans la circonscription scolaire de Mahajanga I-, elle s’est effectuée samedi matin à Mahajanga.

En chiffres, le baccalauréat de la session 2020 dans les quatre régions (Boeny, Sofia, Betsiboka et Melaky) de la province de Mahajanga, se traduit par sept cent deux salles d’examen réparties dans quarante-trois centres. Au niveau de l’Enseignement technique, une hausse de 0,13% du nombre des candidats est constatée cette année, soit huit cent soixante cinq inscrits. Les épreuves dureront deux semaines.

Dans l’enseignement général, la répartition par série dans la province de Mahajanga est la suivante : mille quatre cent trente-deux candidats dans la série A1, les plus nombreux se trouvent dans la série A2 (plus de onze mille), trois mille quatre cent-quinze dans la série D et deux cent cinq dans la série C.

Hier, « les sujets de Philosophie étaient compréhensibles car nous avons révisé le thème de la science à l’école », indique un candidat en sortant du Lycée FJKM Ziona vaovao.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter