Accueil » Economie » Consultations – Les émissaires du FMI à pied d’œuvre
Economie

Consultations – Les émissaires du FMI à pied d’œuvre

Pas de répit. À peine si le déblocage de la troisième tranche de la Facilité élargie de crédit, FEC, de 31,9 millions de dollars a été acquis, que la préparation de la troisième revue a commencé. Mokthar Benlamine, le représentant résident du Fonds monétaire international est à la baguette.

Une réunion avec le Premier ministre Christian Ntsay et Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison, ministre de l’Économie et des finances a déjà eu lieu hier. La préparation du projet de loi de finances initiale de 2023 figure aussi à l’ordre du jour de cette mission de dix jours. Le FMI a soutenu que « la banque centrale continue d’améliorer son cadre de politique monétaire et devrait se tenir prête à relever encore les taux d’intérêt pour contenir les pressions inflationnistes. » Le 2 août, dans le cadre de la revue trimestrielle de la politique monétaire, le Comité monétaire de Banky Foiben’i Madagasikara, BFM, a décidé que : les taux des facilités permanentes (corridor des taux d’intérêt) seront ajustés comme suit à compter du 3 août 2022, le taux des facilités de dépôt relevé à 6,90 %, le taux des facilités de prêt marginal porté à 8,90 %. Et le coefficient des réserves obligatoires sera maintenu à 13,00 %. Des outils financiers dont l’efficacité sur l’évolution des prix réels sur le marché reste à prouver.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter