Economie

Secteur minier : L’État impose des taxes à l’exportation

Stupéfaits. Les exportateurs de minerais, de pierres précieuses, semi- précieuses et industrielles n’en reviennent pas. L’État imposera des taxes à l’exportation de ces produits à partir de l’année prochaine. « C’est tout simplement inconcevable. Il n’y a pas de taxes à l’exportation dans le reste du monde sauf dans quelques pays d’Afrique et nous en faisons malheureusement partie», s’exclame un opérateur. Le projet de loi de finances 2020 souligne des taxes sur valeur FOB à l’exportation allant de 10% pour les minerais, 20% pour les pierres précieuses, et majorés de 20% de droits d’accises.

Des professionnels en la matière ont ainsi tenu une grande réunion hier à l’issue de laquelle ils ont décidé de négocier avec l’État.

« Nous continuerons de nous battre avec l’administration douanière. Des rencontres et des échanges ont déjà eu lieu mais nous réitérons ici ce jour (hier) que nous ne pouvons accepter des taxes à l’exportation des produits miniers», explique Yvon Hajanirina Ralambomanana, opérateur minier. « C’est tout simplement antiéconomique dans la mesure où notre balance commerciale reste depuis des années, déficitaire», ajoute-t-il.