A la une Magazine

Ce phénomène culturel qu’est le Netflix

Il y a quelques années encore, c’est à peine si la majorité des Malgaches connaissaient son existence. Netflix, la plateforme de streaming américaine commence à se vulgariser de plus en plus dans nos foyers et même au-delà. Normal, elle est assimilée à un phénomène culturel, dont le contenu assouvit notre passion pour le cinéma.

Je vous parle du temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaitre, une époque où l’accessibilité à la
télévision numérique et payante était un privilège que seule une minorité pouvait se permettre. Pour vous dire que, dans les années 90, c’est à peine si l’on pouvait apercevoir des paraboles sur chaque toit, contrairement à aujourd’hui où ils sont nombreux à envahir le marché du divertissement audiovisuel numérique et à être accessible pour tous. Je vous parle même d’un temps où l’on ne se satisfaisait que des chaînes nationales et que si l’on voulait jouir des programmes internationaux, on se contentait de ce que proposait la Televiziona Fialamboly (TVF), alors unique société de redistribution de chaînes de télévision payantes à Madagascar.

Près d’un quart de siècle plus tard, porté par le vent du changement, l’évolution des nouvelles technologies et notre mode de consommation, nous voici à l’ère du Netflix, acronyme de « internet » et « film ». Il s’agit d’une plateforme de streaming, qui nous permet de jouir d’un répertoire d’œuvres inédites, ainsi qu’exclusives, sans avoir à les télécharger, moyennant juste une excellente connexion internet.

Netflix n’est cependant pas le précurseur du genre ou le seul sur le marché international à proposer ce genre de services. Gagnant en envergure auprès des amateurs du septième art, voire plus, son catalogue bien garni comprend des séries, des films, des documentaires et des films d’animation à foison. La Plateforme représente actuellement 15 % du trafic internet mondial, dépassant ainsi le mastodonte Youtube avec ses 11,35 %. Désormais devenu incontournable, Netflix conquiert aussi à grands pas le marché vidéo-ludique malgache et ce au prix de huit euros soit plus ou moins trente-trois mille ariary par mois.

« Netflix and Chill »
« Regarder Netflix et se détendre », au bout de quelques années, c’est presque devenu une devise populaire qui égaye les soirées mais aussi les week-ends, de tous les abonnés de la Plateforme. Et ce, grâce notamment à son concept qui propose toute l’intégralité d’une série en une seule diffusion ou distribution sur la plateforme, au lieu des diffusions épisodiques et hebdomadaires auxquelles on est habitué. Les utilisateurs de Netflix dispose ainsi d’un forfait streaming qui leur permet d’avoir instantanément accès à son catalogue dans plus de cent quatre-vingt-dix pays, dont Madagascar. Le contenu disponible varie toutefois d’un pays à l’autre et évolue au fil du temps.

Les meilleurs de Netflix
Actuellement, Netflix excelle aussi dans la production de long-métrages, mais elle reste surtout très appréciée pour les séries qu’elle diffuse, et produit également. Le fait est que la Plateforme se distingue aussi comme une maison de production de grande envergure, qui sait fédérer les sommités du cosmos hollywoodien. Si vous êtes tenté de la découvrir, voici pour vous une petite sélection des séries les plus populaires produites par Netflix. Dans le genre thriller dramatique ou un brin politique, on vous conseille « House of Cards », « Orange is the new black », mais aussi « Narcos » qui retrace la vie de Pablo Escobar, ou encore « Mindhunter ». Pour les férus de science-fiction et d’utopie, on a « Stranger Things » et « Black Mirror ». Plus orienté vers l’action, on a les séries Marvel, « Daredevil » ou « The Punisher », mais aussi l’incontournable « Casa de Papel ». Si vous êtes particulièrement fan du genre épouvante, on vous conseille vivement « The haunting of Hill House » qui s’affirme pour l’heure comme la meilleure série jamais produite par Netflix.