Accueil » Sport » ASIEF – Sport des fonctionnaires – Douze disciplines au programme
Sport

ASIEF – Sport des fonctionnaires – Douze disciplines au programme

Les matches de football se tiendront au terrain de Barikadimy.

Prévus au départ se tenir à Antsiranana, les cham­pionnats nationaux de l’ASIEF (Association sportive intermi­nistérielle pour l’entretien des fonctionnaires) se tiendront finalement à Toama­sina, du 26 septembre au 7 octobre.
« Ce sera notre première expérience en tant que nouvelle équipe récemment élue, cette année. Nous avons choisi Toamasina pour abriter ce sommet national car la côte Est est plus proche et cela motivera sûrement les participants venant des vingt-deux régions », explique Jean Aimé Botosera Andrianarison, alias « John Love », président de l’ASIEF.

Douze disciplines seront au programme du cham­pionnat version 2018 dont cinq sports collectifs, à savoir le football, le basketball, le volleyball, le handball et le rugby. Les sports de combat comme le kick-boxing, la savate boxe française, le karaté, et d’autres comme la natation, l’athlétisme, la pétanque et la danse sportive figurent parmi les sports individuels.

Le concours de kabary sera désormais lancé à partir de cette édition à Toama­sina. Étant un sport d’entre­tien, le championnat sera ouvert à tous les fonctionnaires des ministères et institutions ainsi qu’à leurs équipes respectives ayant participé aux cham­pionnats régionaux, et pas seulement aux champions de chaque région. L’orga­nisation sera très stricte au contrôle du mercenariat.

« Avec preuves, nous sanctionnerons les dirigeants des équipes qui aligneront les joueurs mercenaires… La personne concernée et son équipe seront tout de suite disqualifiées », a précisé le président de l’ASIEF.

Huit mille participants fonctionnaires sont attendus dans la capitale du Betsimi­saraka à partir de ce week-end. «Nous fonctionnons jusqu’ici avec les droits d’engagement des participants et nous attendons encore le déblocage de la subvention de l’État de 60 millions d’ariary annoncée par le ministre de la Jeunesse et des sports, lors de l’ouverture du championnat d’Analamanga », a souligné le président national de l’ASIEF.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter