Accueil » Politique » Région Melaky – Spéculations sur le poste du gouverneur
Politique

Région Melaky – Spéculations sur le poste du gouverneur

Qui sera l’heureux élu? C’est la question que se posent quelques voix plus ou moins influentes dans la région Melaky, sur celui ou celle qui y siègera en tant que gouverneur. Alors que la plupart de ses voisines dans la partie nord du pays ont déjà leur gouverneur, des prétendants à diriger le gouvernorat de Melaky se manifestent en coulisse.

« Sur le plan politique, le schéma dans la région Melaky est difficilement lisible, étant donné que le parti RPSD Vaovao jouit toujours d’une bonne cote », indique une source locale. Les spéculations vont pourtant bon train sur les personnalités qui pourraient briguer le titre de gouverneur de la région Melaky.

Des courants lisent en la nomination de Mokhtar Andriantomanga, ancien maire de la ville de Maha­janga, nommé gouverneur de la région Boeny, il y a quelques semaines, une chance, notamment, pour le maire de Maintirano, également, élu sous les couleurs Orange. D’autres avancent, cependant, « la région Melaky ne manque pas de personnes compétentes. Il est question de développement. Il ne faut donc pas se restreindre aux considérations politiques ».

Chaque sensibilité avance ainsi son favori pour siéger au poste du gouverneur de la région Melaky. Dans la liste, il y a des personnalités politiques, il y a, également, des natifs de la région ayant brillé dans l’administration étatique. Un groupe de notables plaide quant à lui « pour une personne qui pourra fédérer tous les courants politiques, sociaux, culturels et économiques ». Selon les indiscrétions, ce dernier voudrait pousser un ancien sénateur au poste de gouverneur de la région Melaky.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter