Region

Nosy Be : Succès de la course « Lomay Sakalava »

Une course pédestre qui allie culture et sport. L’association nosybéenne innove.

P our sa première édition, la course pédestre d’Andavakotoko, dénommée « Lomay Sakalava », a connu un joli succès. Cette nouvelle épreuve, organisée par l’association des jeunes TAMA, ou « Tanora Andavakotoko Mandray Andraikitra » repose sur un concept atypique. Les participants ont choisi la distance qu’ils avaient à effectuer autour du quartier défavorisé d’Andavakotoko et les quartiers limitrophes. Au total, trois boucles étaient proposées pour des trajets allant de 5 à 20 km, à savoir 20km pour les adultes bien préparés, 10km pour les adultes débutants, et 5km pour ceux qui souhaitent s’amuser ainsi que pour les enfants de moins de 15 ans.

« Lomay Sakalava » est une randonnée sportive, réservée aux personnes licenciées ou non, entraînées et en bonne condition physique, empruntant un tracé dont le départ et l’arrivée sont sur la place du marché d’Andavakotoko, en passant par l’intérieur de ce quartier, le centre de formation M.F.R, l’ancien port, la montagne de la vigie (le sommet de Hell-Ville), le lac (Farihin’i Boba), le Lac Sacré, la forêt et les champs de diverses cultures et plantations…

Les coureurs, au nombre d’une cinquantaine ont pris le départ à 7 h 05 devant la Pharmacie d’Andavakotoko, toutes catégories et nationalités confondues. Cette course a connu un trait particulier car, avant de partir, l’organisation leur a offert un petit-déjeuner au menu sakalava.

Sites

Des postes de contrôle fixes et volants sont répartis le long du parcours, et ont constitué des sites de pointage obligatoires pour les concurrents. Une équipe médicale multidisciplinaire, mise en place par l’organisation, était présente pendant la durée de l’épreuve.

Alphonse Tsirindrina s’est imposé sur le 10 km homme en 45mn 10sec. Dans la catégo rie féminine, Ale xi a Zaratiana a effectué le même parcours dans 1h 2mn 30sec.

Sur la plus longue distance (20 km), la victoire est revenue à Anchary, dans la catégorie hommes, et Francia de Dar-es-Salam catégorie femmes.

La distribution des lots et des primes a clôturé cette première édition de « Lomay Sakalava ».

« Durant la course, les participants ont pu découvrir les vestiges et les patrimoines de cet endroit riche en histoire en tant que premier quartier de Hell-ville et lieu d’habitation des peuples sakalava Bemihisatra et de leur royaume », a expliqué Omary Aboudou Aimé, président de TAMA et non moins un des précurseurs de cet événement.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter