Economie

Port de Toamasina – L’extension du brise-lame avance

La phase une des travaux d’extension du grand port est réalisée à 38%. Les travaux de cette première étape ont commencé en avril 2018 pour finir en septembre 2020. La prolongation du brise-lame de 345 m de la mole C a démarré récemment avec la construction de « dolos ». 3400 pièces de blocs en béton armé ou « dolos », destinés à former la carapace du brise-lame sont en cours de fabrication dans le pays même. Ces blocs s’avèrent efficaces dans la protection des ouvrages de quai et de terre-plein et ont la capacité de résister à de fortes houles cycloniques. Un bloc, avec des armatures en acier de haute résistance, pesant en moyenne 30 à 50 tonnes, la fabrication est indiquée requérir de la dextérité et de la technologie de pointe. Des grues de 100t ou encore des moules métalliques de technologie japonaise ou encore des portiques sur rails sophistiqués sont utilisés. « La fabrication de ces blocs résistants est prévue se dérouler pendant trente mois, soit jusqu’en 2020 », souligne l’agence de coopération japonaise JICA. Cette première phase des travaux d’extension a été attribuée à la firme japonaise Penta Daiho Joint venture et OCG ECOH Corporation.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter