Accueil » Actualités » Motocross – Gp d’Ilakaka – À l’assaut des hauteurs de l’Isalo
Actualités Sport

Motocross – Gp d’Ilakaka – À l’assaut des hauteurs de l’Isalo

Claudio Tida mène pour l’instant au championnat.

Ilakaka accueille la cinquième échéance du championnat, ce dimanche. Au programme, deux manches d’une heure et demie chacune.

Les pilotes du championnat de Mada­gascar de moto tout terrain prennent la direction du Sud, pour ce weekend de fête. Et ce, à l’occasion du Grand Prix d’Ilakaka, cinquième des dix rendez-vous de la saison 2018, ce dimanche.
Un classique du cham­pionnat, qui offre de belles bagarres chaque année et qui promet encore du beau spectacle pour cette treizième édition. Au program­me, deux manches d’une heure et demie chacune. On parle ici d’une course d’endurance en formule « cross country » donc.
Les motards s’affronteront sur une piste de sept kilomètres. « La piste passe par le terrain de cross. Par la suite, les pilotes sortiront sur une portion plate en escargot. Ils attaqueront dans la foulée la montée vers les hauteurs d’Isalo, avant de redescendre sur l’autre versant. S’ensuivra une partie plate sinueuse de type ‘serpent’. Et enfin, la dernière particularité sera un canal ensablé d’une centaine de mètres », confie-t-on auprès des organisateurs. Comme quoi, on aura affaire à un tracé vraiment particulier.
Ce tracé sera le théâtre d’un nouvel épisode du duel entre Claudio Tida (KTM SX-F250) et Ranty Ernest (Husqvarna FC250).

Véritable institution
Les deux rivaux dans la course au titre ont tout raflé depuis le coup d’envoi de l’exercice et ça ne devrait pas changer, ce dimanche. Avantage tout de même au pilote KTM, crédité de trois victoires et de 188 points en tête du cham­pionnat. Tandis que le pilote Husky compte un succès.
Au classement général, il est à quatre longueurs du leader. Un classement très serré, qui fait de cette saison 2018 une saison vraiment unique. L’an dernier, on se souvient que Ranty l’avait emporté. Un résultat qui lui avait permis de combler un retard de plus en plus grandissant au championnat à l’époque. Cette fois-ci, la donne est différente, puisque l’écart entre les deux rivaux est infime.
Comme cité précédemment, il s’agira de la treizième édition de ce GP d’Ilakaka. Il s’agit d’une véritable institution. Peu d’événements peuvent se vanter d’une telle longévité, hormis les 4 Heures Honda. Et cette année encore, la course du Sud s’annonce grandiose, puisqu’elle sera accompagnée de manifestations autour de la célébration de la fête nationale.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter