Accueil » Actualités » Insécurité – La haute saison touristique menacée
Actualités Economie

Insécurité – La haute saison touristique menacée

Énième interpellation. Les attaques répétitives survenues, ces derniers temps ont poussé les opérateurs touristiques à taper une fois de plus sur la table par rapport aux conditions d’insécurité que subissent leurs activités, en ce moment. Pour l’occasion, les offices du tourisme, les tours opérateurs, les associations de guides et chauffeurs guides ainsi que les familles victimes des attaques, se sont réunis hier à Antsahavola pour exprimer leurs inquiétudes et mécontentements. « La haute saison approchant, les annulations provenant de tous bords réduisent déjà considérablement nos prévisions pour cette année », déplore Hary Naivo Rakotoson, président du conseil d’administration (PCA) de l’office du tourisme de Vakinankaratra.
Au mois de mars, la confédération du tourisme à Madagascar annonçait déjà 20 % d’annulation auprès des opérateurs touristiques. Les récentes attaques, ayant provoqué le décès de quelques chauffeurs guides, ne font qu’empirer la situation. « La Grande île offre un semblant de calme camouflant une insécurité grandissante à l’image d’avant-hier où un autre chauffeur guide a été retrouvé assassiné à proximité de Betania, un village de pêcheurs situé non loin de Morondava », rappel le PCA. Ces opérateurs, qui lancent un appel au secours directement aux autorités concernées, iront aussi proposer des solutions d’urgence à ces dernières dans l’espoir que leurs suggestions soient prises en compte.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter

Voir aussi