Accueil » Actualités » Compétition nationale de théâtre – Le lycée mixte Zafy Albert sort victorieux
Actualités Culture

Compétition nationale de théâtre – Le lycée mixte Zafy Albert sort victorieux

La joie se lit sur les visages des représentants du lycée Zafy Albert à Antsiranana.

Le lycée Zafy Albert d’Antsiranana est sacré champion de la compétition nationale de théâtre en langue française. Les lauréats iront à La Réunion.

L’équipe d’Antsi­ranana a brillé par sa prestation en interprétant un monologue d’un extrait de « La tirade du nez » de Cyrano de Bergerac, suivi d’une petite pièce de dix minutes, créée par les élèves et leurs professeurs lors de la finale de la compétition nationale de théâtre en langue française, qui s’est déroulée, hier, à l’Institut français de Madagascar ou IFM. Leur satisfaction était palpable à l’annonce du résultat.
Une grande coupe en bois précieux, des livres didactiques et un séjour à l’île de La Réunion composent leur récompense. « Nos efforts ont payé. Nous nous sommes battus corps et âme pour donner le meilleur de nous-mêmes. Nos professeurs ont été intransi­geants sur les petits détails et ça a porté un bon résultat. Enfin, je vais pouvoir partir à l’étranger depuis que j’en rêvais. Je suis aux anges », annonce, avec joie, un des acteurs
du lycée Zafy Albert, fier d’avoir remporté la première place avec ses camarades de classe.
Le lycée Jean Ralaimongo de Fianarantsoa a remporté la deuxième place. Les représentants de ce lycée vont partir également à La réunion au mois de septembre en plus des lots qu’ils ont gagnés. Les quatorze participants, qui ont disputé la finale d’hier, ont reçu des récompenses octroyées par les organisateurs et leurs partenaires.
Créativité et façon de s’exprimer, tant au niveau scénique qu’au niveau de la prononciation, sont les critères que le jury a pris en compte. Chantal Bousquet, Emmanuelle Lehembre, Nivo Hanta Raharimbohangy et Ando Bebimisaina, à qui a été confiée la noble tâche de départager les quatorze lycées finalistes, ont dû voir les petits détails pour élire les lauréats.

Plus d’effectif
« Ils sont tous enthousiastes et ont su prouver leur attachement à la langue française. C’est la raison pour laquelle nous avons pris un peu plus de temps pour délibérer », ont annoncé ouvertement les membres du jury, avant les résultats.
Le vice-président du Conseil Départemental de La Réunion a honoré de sa présence cette remise de prix en stipulant dans son discours le renforcement de la contribution de son pays sur le plan éducatif et culturel, sur le développement social et la sécurité civile à Mada­gascar.
Ouverte aux élèves des lycées privés et publics de la Grande île, cette compétition a reçu la candidature de quatre-vingt lycées, cette année. Dans chaque région, deux lycées ont été sélectionnés lors des épreuves, qui se sont déroulées au mois de mai. Favoriser la créativité et l’esprit d’initiative des élèves, développer leur sens d’analyse, leur esprit critique et leur capacité d’expression et de communication, sont les objectifs de cette compétition.
Les organisateurs ont promis d’impliquer davantage d’autres établissements pour la prochaine édition.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter