Accueil » Actualités » Un vent de nostalgie souffle au Serre à Sera
Actualités Culture

Un vent de nostalgie souffle au Serre à Sera

Intime et conviviale, la journée dédiée aux pères qui devait normalement se fêter hier, a été célébrée à l’avance pour certains. La soirée de vendredi dernier, la bande à Poune Randria, Doudou, Rolland ainsi que Hasina ont tenu à honorer les papas avec une soirée simplement intitulée « Cabaret fête des pères », du côté d’Ambolo­kandrina.
Loin du tapage du centre ville où la foule était nombreuse à cause du carnaval, le calme et la sérénité du côté du Serre à Sera furent bien appréciés. Ainsi, le public n’a pas boudé l’évènement. Les années 60, 70 et 80 ont été à l’honneur.
A coup de clavier, de guitare et de sourires, la bande des quatre a eu raison du public. Poune et compagnie ont transporté l’assistance à des décennies en arrière. C’était cette belle époque où Johnny devenait l’idole des jeunes, où Françoise Hardy faisait chanter tous les garçons et les filles de son âge ou encore, quand Goldman disait que la musique était bonne.
Dans la salle, d’un côté les plus âgés s’étonnaient de se remémorer leur jeunesse tandis que de l’autre, les plus jeunes se délectaient de cette atmosphère cosy des lieux, à coup de bonnes bouteilles. A voir la piste de danse qui ne s’est désemplie à aucun moment, ainsi que le sourire sur le visage de tous les pères présents sur les lieux, le message était bien passé. Ce fut réellement un moment de détente et de bonne humeur comme on les aime. Vivement vendredi prochain où un certain Levelo sera de la partie.
Harilalaina Rakotobe

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter