Accueil » Actualités » Travail – Une élection sociale délaissée
Actualités Social

Travail – Une élection sociale délaissée

Les meneurs des syndicats des travailleurs sont soucieux devant la faible participation des employeurs à l’élection des délégués du personnel, pour 2016-2018. «L’élection devrait être effectuée durant le premier semestre de cette année, mais à treize jours avant la clôture, on constate que le nombre des entreprises qui l’ont accompli ne dépasse même pas les 25%», a souligné Lalao Rasoamananoro, secrétaire général du syndicat malgache révolutionnaire ou Fisemare, samedi.
« L’employeur conteste cette élection, soit en raison de la perte de temps que l’élection peut engendrer. Soit pour échapper à ce système érigé dans le code du travail et qui l’oblige à respecter les droits des travailleurs», a poursuivit notre source.
Les inspecteurs du travail ne partagent pas cet avis. «Bon nombre d’entreprises ont déjà effectué l’élection, si on considère les dossiers qu’on traite, actuellement», réplique un inspecteur de travail.
Les syndicalistes martèlent que ce manque d’enthousiasme à l’élection sociale a été déjà constaté en 2014, conduisant au prolongement du délai de vote, jusqu’en septembre 2014.
Miangaly Ralitera