Accueil » Actualités » Rallye Asacm indray andro – Victoire finale de Mathieu et Tsitohaina
Actualités Sport

Rallye Asacm indray andro – Victoire finale de Mathieu et Tsitohaina

Mathieu Andrianjafy et Tsitohaina Ramiarinjaona, sur Lancer Evo IX, ont remporté la deuxième manche de la saison. La course a également été marquée par une erreur des officiels dans l’ES2.

Les rallyes se suivent et se ressemblent. Quand ce n’est pas Guillaume, eh bien c’est Mathieu qui s’impose, chez les Andrianjafy. De retour au volant de sa Mitsubishi Lancer Evolution IX, Zaza Maditra a remporté le « Rallye Asacm Indray Andro », samedi, au terme des cinq épreuves spéciales de 74,11 kilomètres (48min37sec). À ses cotés lors de cette deuxième manche de l’exercice se trouvait Tsitohaina Ramiarinjaona, qui n’est autre que le fils de Tsiresy, son ancien équipier. Le jeune copilote se souviendra pour toujours de la réussite de sa grande première dans le baquet de la japonaise, en compétition.
Cette victoire n’a pas été facile à chercher pour le duo Mathieu-Tsito, cependant. «Bravo à Tsito, qui a assuré comme un chef. Il n’y avait rien à signaler sur la voiture dans la première épreuve spéciale. Mais après, on a continué sans direction assistée durant le reste du rallye. Je pense que j’ai pris deux kilos de muscle dans les bras (sourire) », a réagi Mathieu sur un ton ironique, à l’issue de la course. Sur les cinq épreuves chronométrées au programme, ils ont signé un temps scratch, dans l’ES3 d’Ankadinandriana d’une longueur de 17,39 km.
À la deuxième place, l’on retrouve la paire Davonjy-Sandy (50min 03sec). Le couple Solofonirina a offert à Ocean Trade la première victoire du pick-up Foton Tunland, en catégorie T2. Ce qui confirme encore une fois leurs débuts fracassants, après avoir fini quatrième lors du coup d’envoi de la saison, il y a un mois.

Bavure
Quant à la troisième marche du podium, elle a été trustée par Lova Randriami­haingo alias Loom et Mamy Patrick Solofonirina alias Boom (50min 10sec). Pour le jeune Loom, c’est également une première triomphale en rallye, au volant de la fameuse Mitsubishi Lancer Evolution X.
Derrière, Tovohery Rakotojohary alias Tovonen et Mana Rabenantoandro alias Grist, ont, sans surprise, pris le premier rang en deux-roues motrices, avec leur Renault Clio (51min10sec). Au général, ils sont sixièmes.
Ce « Rallye Asacm Indray Andro » a également été marqué par une bavure des officiels désignés dans l’ES2. Ils se sont trompés d’emplacement en installant les « vol » et « point stop » à la fin et la spéciale a été malencontreusement rallongée. Certains concurrents ont continué à rouler à haut régime jusqu’au moment où ils ont vu les panneaux d’arrivée. D’autres ont levé le pied en suivant les « vol » et « point stop » prédéfinis par le « roadbook ». Après réunion, le collège a finalement décidé d’annuler cette ES2. « C’est embêtant. Des sanctions doivent tomber après ce genre d’incident », a souligné une source auprès de la Fédéra­tion du Sport Automobile de Madagascar, à ce propos.

Haja Lucas Rakotondrazaka