Accueil » Actualités » Le centième des dommages pour le père d’Arnaud Ramiliarison
Actualités Faits divers

Le centième des dommages pour le père d’Arnaud Ramiliarison

Le verdict a été rendu vendredi pour une affaire de diffamation et de  diffusion de fausses nouvelles dont trois journalistes des journaux Malaza et Zay Zany ont été poursuivis pendant la couverture d’un double rapt perpétré à Toamasina au mois de novembre. Alors que Arlan Ramiliarison, père d’Arnaud et d’Annie, les deux adolescents  tombés dans les griffes des ravisseurs, a réclamé sans sourciller cent millions d’ariary de dommages et intérêts, la cour correctionnelle a prononcé le centième de ce montant, soit deux cent mille ariary d’amende et un million d’ariary de dommages..
Fah Andriamanarivo , l’auteur des articles, a été acquitté purement et simplement pour diffusion de fausses nouvelles. En revanche, le tribunal a requis un mois d’emprisonnement pour diffamation. Pour les deux chefs d’inculpation Jorlyn Edouard Radavidson, directeur de publication du quotidien Malaza, a été, quant à lui, acquitté au bénéfice du doute. Mbolatiana Rarivoson, son homologue auprès de  Zay Zany est, quant à elle, acquittée purement et simplement. L’avocat des accusés entend interjeter appel.
Seth Andriamarohasina