Accueil » Actualités » Danse – Zarasoa se clôture en beauté
Actualités Culture

Danse – Zarasoa se clôture en beauté

Finalement, toute une année de recherche et de partage a été résumée en quelques heures. Pour cette année, les cours de danse Zarasoa sous l’initiative de Saroy Rakotosolofo ont offert une comédie musicale bien instructive au public du cercle germano-malgache, hier après-midi.
Les contes malgaches ont été à l’honneur. Tout en rythme, en couleur et en mouvement, la restitution a été  intitulée « Angano, angano, arira, arira ». Portant bien son nom, le spectacle a vu défiler les célèbres
histoires d’ « Imaitsoanala », « Lohanaby », « Darafify » ou encore « Itsingory ». Les tout petits suivant, du coin de l’œil, les mimiques de la directrice, se plaisent à esquisser les pas de danse appris tout au long de l’année.
Excellente mise en scène

Comme à l’accoutumée, lors de certains spectacles de danse au CGM, la scène a été déplacée à même le sol. On appréciera surtout la cadence à laquelle se succèdent les chorégraphies à chaque changement d’histoire.
La mise en scène était bien pensée, l’expérience des plus âgés aidant la directrice à baliser les plus jeunes sur certains passages un peu compliqués.
Malgré leurs jeunes âges, parfois même à moins de cinq ans, les enfants se comportaient en vrais professionnels sur scène. Changeant de tenue presque à chaque morceau, le petit danseur séduit le public, tantôt
derrière son djémbé, tantôt avec d’autre instruments typiquement malgaches.
La valorisation de l’identité culturelle malgache étant la priorité de la compagnie Zarasoa, l’objectif est d’initier les jeunes à un style traditionnel pour leur faire découvrir les us et coutumes principalement par le biais des « Hira gasy ».
« Ce fut réellement un après-midi encourageant pour ces enfants », conclut Saroy Rakotosolo en remerciant l’assistance, et tout en rajoutant que « les enfants sont encore conviés à un atelier de danse avec des professeurs étrangers vers la fin du mois de juillet».
Harilalaina Rakotobe

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter