Accueil » Régions » RN10 – L’embardée d’un camion fait deux morts
Régions

RN10 – L’embardée d’un camion fait deux morts

Des marchandises que transportaient le camion ont été projetées lorsque celui-ci s’est renversé.

Un poids-lourd s’est renversé à Betioky alors que des passagers étaient enfouis parmi les marchandises qu’il transportait. Un enfant et un adulte ont péri.

Un accident de la circulation est survenu avant-hier dans le district de Betioky Sud. Le bilan fait état de deux morts, dont un enfant âgé d’à peine deux ans ainsi qu’un homme adulte. Le drame s’est produit aux petites heures. Un poids-lourd de marque Mercedes Benz, transportant essentiellement des marchandises, est impliqué dans l’accident.. L’accident mortel s’est produit vers 3 heures du matin lorsque le camion a quitté le chef-lieu de district de Betioky-Sud pour se rendre dans la commune périphérique de Soamanonga, pour livrer sa cargaison. Des passagers étaient assis à l’arrière selon les informations recueillies. L’impensable s’est produit lorsque le poidslourd est arrivé à mi-chemin. Alors qu’il effectuait le trajet entre Ambatsy et Ankazomanga Est, deux localités de la route nationale numéro 10, le camion chargé s’est brusquement renversé  sur le côté droit de la route. Selon les informations recueillies, ses roues auraient roulé sur une partie friable de la chaussée qui a cédé sous son poids. En s’affaissant, la route a emporté avec lui le poids ourd. Son sort était scellé dès qu’il s’est incliné. Les marchandises trônant sur le toit se sont chargées du reste. Sous son propre poids et celui de sa cargaison, le camion a fait une embardée pour s’affaler sur son flanc droit.

Évacuation

Écrasées sous une pile de sacs de riz,  deux passagers n’ont pas survécu. Le temps de les    extirper, ils avaient déjà rendu l’âme. Certains de leurs compagnons d’infortune indiquent qu’ils ont été tués sur le coup.

Des blessés sont également dénombrés. Ces rescapés ont été sans tarder évacués à l’hôpital. Plus de 24 heures après le drame, le bilan est statique. Les blessés sont hors de danger. La gendarmerie s’est rendue sur place pour faire le constat.

Les dégâts sur le véhicule semblent peu conséquents. Néanmoins, l’écrasement dû à l’effondrement des marchandises se trouvant dans la remorque a été fatal pour l’enfant et l’individu qui n’ont pas survécu. Le véhicule a été remis sur ses roues avec l’aide du fokonolona. Aucune dé faillance mécanique majeure n’a été relevée. Étant donné qu’il y a mort d’homme, le conducteur fait l’objet d’une audition. Celuici a eu plus de peur que de mal lorsque son véhicule a fait le demi-ton mortel.

Commenter

Ce formulaire recueille votre nom et adresse e-mail afin que nous puissions valider votre commentaire. Veuillez consulter notre politique de confidentalité afin de prendre connaissance sur la façon dont nous protégeons vos informations.
Je consens à ce que L'Express de Madagascar collecte mon nom et email..

Cliquez pour commenter